DIVERTISSEMENT

Kings of Leon croit que les problèmes du groupe ont été un peu exagérés

02/10/2013 03:27 EDT | Actualisé 02/12/2013 05:12 EST
AP

TORONTO - Il était facile de croire, à un certain moment, que les musiciens du groupe Kings of Leon entretenaient des relations plutôt tendues.

En août 2011, le groupe a annulé sa tournée américaine quelques jours après que le chanteur Caleb Followill eut déclaré à la foule, pendant un concert à Dallas, qu'il allait «retourner en coulisses, vomir, boire une bière, puis revenir jouer trois autres chansons». Il a ensuite quitté la scène pour ne jamais y remonter.

Deux mois plus tard, le groupe annonçait son intention de prendre une pause, laissant du même coup toute la place aux spéculations. Le chanteur souffrait-il de «problèmes vocaux et d'épuisement», comme l'indiquait l'explication officielle du groupe? Le bassiste Jared Followill laissait-il entendre que la situation était plus sérieuse en parlant sur Twitter de «plus gros problèmes» au sein du groupe.

Au moment où ils font la promotion de leur nouvel album, «Mechanical Bull», les musiciens de Nashville semblent cependant prêts à reprendre le chemin de la gloire. L'album s'est hissé au deuxième rang des palmarès aux États-Unis et au Canada à sa parution.

Selon eux, les articles parlant de divergences au sein du groupe étaient un peu exagérés.

En entrevue cette semaine, Jared Followhill — frère du chanteur Caleb et batteur Nathan, cousin du guitariste Matthew —, a précisé qu'il n'y a pas eu autant de controverse que les médias ne l'ont laissé entendre.

«La tournée a été annulée et nous nous sommes tous retrouvés dans une pièce, à discuter, à tout régler. En quatre jours, nous nous étions réconciliés et tout allait bien», a-t-il raconté.

Le bassiste a précisé que le groupe a terminé ses tournées au Canada, en Afrique du Sud et en Australie avant de décider de prendre une année sabbatique pour retrouver son énergie.

«C'était bien de se sentir presque comme des gens normaux pendant un moment, a ajouté Matthew. Ou plutôt comme des gens normaux sans emploi, à la maison.»

C'est sur la famille que les musiciens ont concentré toutes leurs énergies pendant leur pause. Matthew et son épouse, la musicienne Johanna Bennett, ont ainsi accueilli leur deuxième fils, tandis que Jared a épousé le mannequin Martha Patterson.

La pause a pris fin en septembre, l'an dernier, lorsque les membres du quatuor se sont retrouvés pour un spectacle à San Francisco, puis pour quelques autres concerts ici et là.

En janvier, ils sont retournés en studio pour commencer l'enregistrement de «Mechanical Bull», un projet de 13 pièces que leurs fans décrivent comme un retour à leurs racines rock et blues.

«Nos premiers fans sont très, très passionnés par nos premiers albums et s'étaient quelque peu éloignés avec nos plus récents, parce qu'ils croyaient que nous avions changé», a admis Jared.

«Heureusement qu'ils sont restés avec nous assez longtemps pour entendre cet album», a ajouté Matthew.

INOLTRE SU HUFFPOST

FALL MUSIC PREVIEW 2013