NOUVELLES

Un délinquant sexuel en cavale sème la peur dans des écoles de l'Alberta

02/10/2013 04:53 EDT | Actualisé 02/12/2013 05:12 EST
RCMP

LLOYDMINSTER, Alta. - Les écoles publiques de Lloydminster, à la frontière entre l'Alberta et la Saskatchewan, ont temporairement verrouillé leurs portes, mercredi, en raison de l'évasion d'un délinquant sexuel à haut risque et potentiellement violent.

Le directeur de l'enseignement du conseil scolaire de Lloydminster, Michael Diachuk, a indiqué que les écoles avaient été avisées par la Gendarmerie royale du Canada, ce qui les avait incitées à verrouiller leurs portes et garder leurs élèves à l'intérieur des bâtiments.

Le bracelet de surveillance électronique d'un homme d'Edmonton a été retrouvé sur le toit d'un commerce de Lloydminster, avait précisé la GRC mardi. Le bracelet avait été sectionné.

Michael Sean Stanley est connu depuis longtemps du milieu policier pour des crimes à caractère sexuel, et a déjà enlevé des enfants de terrains de jeux, entre autres.

M. Diachuk a mentionné que les élèves des écoles secondaires qui souhaitaient tout de même aller à l'extérieur devaient être jumelés à un autre élève pour s'assurer de n'être jamais seul.

Il a ajouté que les mesures de sécurité seraient maintenues tant et aussi longtemps que la menace ne serait pas levée.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.