NOUVELLES

Au moins 10 milliards d'êtres humains en 2100

02/10/2013 12:45 EDT | Actualisé 02/12/2013 05:12 EST
Getty

Il y aura entre 10 et 11 milliards d'habitants sur la planète à la fin du siècle, selon une étude bisannuelle de l'Institut français d'études démographiques (INED) publiée mercredi.

En fait, la population mondiale frôlera déjà le cap des 10 milliards en 2050, selon les projections de l'INED, selon lesquelles le Terre comptera 9,731 milliards d'habitants cette année-là.

Actuellement, on estime que 7,141 milliards d'êtres humains peuplent la planète.

Le cap des 6 milliards avait été dépassé en 1999. Il aura fallu 12 ans pour atteindre les 7 milliards, en 2011.

Le taux de fécondité mondial est de 2,5 enfants par femme en 2013. Il était deux fois plus élevé en 1950.

C'est au Niger qu'on compte le plus d'enfants, soit 7,6 par femme. À l'opposé du spectre, la Bosnie-Herzégovine ne compte que 1,2 enfant par femme.

C'est d'ailleurs en Afrique que la croissance démographique devrait être la plus importante d'ici 2050. Le continent devrait passer de 1,1 milliard de personnes cette année à 2,435 milliards.

L'Asie demeurera toutefois le continent le plus peuplé de la Terre, sa population grimpant de 4,305 à 5,284 milliards.

Avec un indice de fécondité de 1,6 enfant par femme, l'Europe continentale sera la seule zone à connaître un recul démographique : sa population devrait passer de 740 à 726 millions d'habitants en 2050. 

La Chine devrait par ailleurs bien perdre son titre de pays le plus populeux de la planète. Sa population devrait légèrement décroître d'ici 2050, passant de 1,36 à 1,31 milliard de personnes en 2050. Elle sera rattrapée par l'Inde, qui comptera 1,65 milliard d'habitants contre 1,28 actuellement.

Quant aux États-Unis, sa population devrait augmenter légèrement, passant de 316 à 400 millions d'individus d'ici 2050. Entre-temps, ils auront néanmoins été dépassés par le Nigéria, dont la population aura plus que doublé, passant de 175 à 444 millions d'habitants.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.




INOLTRE SU HUFFPOST

100 Most Threatened Species