NOUVELLES

SaskPower : les dépenses mal surveillées d'un projet de capture de carbone

01/10/2013 06:54 EDT | Actualisé 01/12/2013 05:12 EST

Des documents obtenus par CBC indiquent que SaskPower n'a pas suffisamment contrôlé les dépenses d'un projet de captage et stockage de dioxyde de carbone qui a largement dépassé son budget initial.

Le projet Aquistore près d'Estevan a dépensé 5,9 millions de dollars en trop à la date du 31 mars 2013, montre un audit interne préparé par SaskPower et obtenu en vertu d'une demande d'accès à l'information.

Financé par les gouvernements fédéral et provincial, le projet de 22 millions de dollars est géré par le centre de recherche Petroleum Technology de Regina.

Le directeur général de SaskPower, Robert Watson, admet que son entreprise a négligé de siéger à un comité de surveillance et qu'elle faisait entièrement confiance au personnel du centre.

Il affirme cependant que l'argent dépensé a été utilisé à bon escient pour faire avancer le projet.

Contrôle renforcé

La société d'État allait prendre le contrôle du projet Aquistore dans quatre ans, une fois terminées les recherches, mais M. Watson affirme que les dépenses non maîtrisées l'obligent à en prendre les rênes.

La décision, précise M. Watson, aura un coût substantiel dont les montants ne sont pas encore connus.

PLUS:rc