NOUVELLES

Rob Ford s'oppose à l'élargissement des lieux non fumeurs

01/10/2013 03:57 EDT | Actualisé 01/12/2013 05:12 EST

TORONTO - Le maire de Toronto affirme que la proposition de bannir la cigarette des terrasses des bars et restaurants exigerait du gouvernement qu'il interfère trop dans la vie des gens.

Rob Ford affirme aussi que le prix que cette proposition coûterait à la ville n'est pas connu.

La proposition du conseil de santé de Toronto suggère de déclarer non-fumeurs les entrées des édifices publiques, les terrains des hôpitaux, les parcs, les terrains sportifs extérieurs, les places publiques et les plages utilisées pour la baignade.

La première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, a affirmé, avant le vote du conseil de santé, que les actions de Toronto devraient susciter la réflexion sur l'interdiction du tabagisme dans les endroits publics partout dans la province.

La Ville de Toronto interdit présentement de fumer à l'intérieur des lieux de travail, des restaurants et des bars, ainsi que dans les véhicules lorsque des enfants sont présents.

Le directeur de la santé publique de Toronto, David McKeown, a publié il y a deux semaines un rapport suggérant d'importants changements aux règlements sur le tabagisme, qui requièrent l'approbation du conseil municipal.

PLUS:pc