NOUVELLES

Les assistances ont décliné de 1,2 pour cent, mais pas à Toronto ni Los Angeles

01/10/2013 05:21 EDT | Actualisé 01/12/2013 05:12 EST

NEW YORK, États-Unis - Les assistances moyennes du Baseball majeur ont décliné de 1,2 pour cent cette année, alors que les Marlins de Miami et les Phillies de Philadelphie ont connu des baisses particulièrement marquées.

La moyenne globale a été de 30 514, comparé à 30 895 l'an dernier. Un sommet de 32 785 a été atteint en 2007. En chiffres absolus, l'assistance est passée de 75,86 millions à 74,03 millions cette année, mais s'est quand même avérée le sixième total dans l'histoire du baseball.

Le total de matchs reportés s'est élevé à 37 cette année, comparé à 21 en 2012.

Après avoir sabré dans leur masse salariale à l'approche de leur deuxième saison dans leur stade du centre-ville, les Marlins ont affiché un dossier de 62-100 et subi une baisse de 29 pour cent de leur assistance, de 2,2 millions à 1,6 million.

Les Phillies ont montré une fiche de 73-89 à l'occasion de leur pire campagne depuis 2000 et vu leur assistance passer de 3,57 millions à un peu plus de 3 millions.

Les Brewers de Milwaukee ont attiré 2,5 millions de personnes au lieu de 2,8 millions au cours d'une année où le joueur le plus utile à son équipe dans la Nationale, Ryan Braun, a été suspendu pour les 65 derniers matchs de la saison après qu'il eut reconnu s'être dopé.

Les Twins du Minnesota (66-96) ont connu un déclin de 298 000 spectateurs et les Rangers du Texas, de 282 000.

Les Blue Jays de Toronto ont profité d'une hausse de 437 000 personnes pour une assistance globale de 2,5 millions après avoir fait l'acquisition de Jose Reyes, Mark Buehrle et R.A. Dickey.

La renaissance des Dodgers de Los Angeles leur a permis de vendre 419 000 billets de plus et de mener les ligues majeures avec un total de 3,7 millions.

Les Nationals de Washington ont progressé de 281 000, les Orioles de Baltimore de 255 000 et les Reds de Cincinnati de 187 000.

PLUS:pc