DIVERTISSEMENT

«Le Hobbit: la désolation de Smaug»: une nouvelle bande-annonce dévoilée (VIDÉO)

01/10/2013 02:29 EDT | Actualisé 01/12/2013 05:12 EST

Parmi les blockbusters de Noël les plus attendus, Le Hobbit, la désolation de Smaug, le deuxième volet des aventures de Bilbo Sacquet, réalisé par Peter Jackson, a dévoilé une nouvelle bande-annonce visible ci-dessus.

Autant dire que le héros de Tolkien aux pieds poilus aura pas mal de travail. Toujours accompagné de Gandalf et sa compagnie de nains bagarreurs, Bilbo (Martin Freeman) se dirige vers les Monts Brumeux. Le hobbit croisera en chemin quelques visages familiers comme ceux de Galadriel (Cate Blanchett) ou Legolas (Orlando Bloom). Et ce trailer nous en apprend un peu plus:

Smaug:


Le dragon qui s'est emparé du trésor des nains et de leur royaume va faire la connaissance de Bilbo. Dévoilée progressivement, la bête est "jouée" par l'acteur Benedict Cumberbatch - abonné aux rôles de méchant - dont la voix quand il susurre "allez viens, ne sois pas timide" apparaît déjà comme une des plus flippantes depuis celle de Regan dans L'Exorciste.

Diplomatie


En Terre du Milieu, les relations entre elfes, nains et humains ont toujours été tendues. Mais le comportement des premiers, peuple aux oreilles finement ciselées, est parfois motivé par de sombres desseins conservateurs - comme la préservation de la pureté des cheveux long et lisses. Adoptant une position très neutre, les elfes hésitent donc à soutenir les nains et pourraient laisser l'Histoire se répéter.

Love Story


On connaissait le goût certain des araignées pour la chair fraîche en provenance de la Comté, moins celui des elfes pour les histoires d'amour passionnées. Alors que le personnage de Legolas, présent dans la première trilogie de Peter Jackson, revient pour faire fondre le cœur des midinettes, son idylle avec Tauriel intrigue.

Réécriture

Tauriel justement, elfe incarnée par Evangeline Lilly, n'existait pas dans le livre du Hobbit. Ce n'est pas le seul changement apporté à Peter Jackson au texte original. Au grand dam de certains fans:

À VOIR AUSSI:

La trilogie du Hobbit

Le Hobbit: un voyage inattendu

Retrouvez les articles du HuffPost Art de vivre sur notre page Facebook.