NOUVELLES

La violence en Irak a fait 1000 morts en septembre

01/10/2013 11:18 EDT | Actualisé 01/12/2013 05:12 EST

BAGDAD - Plus de 1000 personnes ont perdu la vie en Irak en septembre, ce qui en fait un des mois les plus meurtriers depuis plusieurs années, a indiqué mardi l'ONU.

L'Irak traverse sa pire flambée de violence depuis 2008 et est le théâtre d'attaques presque quotidiennes qui seraient l'oeuvre d'insurgés sunnites partisans de la ligne dure.

Plus de 5000 personnes ont été tuées depuis que le gouvernement chiite du pays s'est attaqué à un camp sunnite, dans le nord de l'Irak, en avril.

L'ONU a recensé 979 morts en septembre, dont 887 civils. Les autres victimes sont des membres des forces de l'ordre et des soldats.

Le bilan compilé par l'ONU pour le mois de juillet faisait état de 1057 victimes.

La capitale, Bagdad, a été la plus lourdement touchée avec 418 décès. Plus de 2000 personnes ont aussi été blessées au cours du dernier mois.

PLUS:pc