NOUVELLES

Division pacifique : la Californie en guerre

01/10/2013 12:20 EDT | Actualisé 01/12/2013 05:12 EST

Les Kings de Los Angeles se présentent comme l'équipe à battre, mais les Ducks et les Sharks pourraient leur mettre des bâtons dans les roues.

Ducks d'Anaheim (30-12-6, 2es dans l'Association de l'Ouest)

  • Ils sont arrivés : Jakob Silfverberg (attaquant, transaction), Mathieu Perreault (attaquant, transaction), Dustin Penner (attaquant, joueur autonome), Hampus Lindholm (défenseur, 6e choix au total en 2012)
  • Ils sont partis : Bobby Ryan (attaquant, transaction), David Steckel (attaquant, joueur autonome), Radek Dvorak (attaquant, joueur autonome), Matthew Lombardi (attaquant, joueur autonome), Toni Lydman (défenseur, retraite)
  • À surveiller : Silfverberg, le prometteur attaquant que les Sénateurs ont sacrifié pour obtenir Bobby Ryan. Les Ducks vont vouloir faire bien paraître cette transaction.

La saison 2013 magique des Ducks a pris fin de façon abrupte, dès le premier tour contre les Red Wings. C'est avec un noyau relativement stable que l'équipe tentera de se racheter.

La situation sera surtout intrigante devant le filet, où Jonas Hiller et Viktor Fasth ont vécu une cohabitation profitable à leurs coéquipiers. Hiller arrive toutefois à sa dernière année de contrat et, s'il connaît des difficultés, il pourrait épargner à ses patrons un déchirant débat.

À l'attaque, la présence du quadragénaire Teemu Selanne et de son compatriote de 38 ans Saku Koivu ne doit pas faire oublier que les avants sont relativement jeunes. On y retrouve un seul autre patineur dans la trentaine, Dustin Penner.

Flames de Calgary (19-25-4, 13es dans l'Association de l'Ouest)

  • Ils sont arrivés : Sean Monahan (attaquant, 6e choix au repêchage de 2013), David Jones (attaquant, transaction), T.J. Galiardi (attaquant, transaction), Kris Russell (défenseur, transaction), Shane O'Brien (défenseur, transaction), Karri Ramo (gardien, KHL)
  • Ils sont partis : Alex Tanguay (attaquant, transaction), Roman Cervenka (attaquant, joueur autonome), Cory Sarich (défenseur, transaction), Anton Babchuk (défenseur, joueur autonome), Brett Carson (défenseur, joueur autonome), Miikka Kiprusoff (gardien, retraite), Leland Irving (gardien, joueur autonome)
  • À surveiller : Sven Baertschi, le 13e joueur réclamé en 2011.Les attentes sont élevées pour le jeune Suisse, et il amorce la saison dans la formation des 23 joueurs. Mais voilà que Brian Burke l'a savonné dans les médias locaux.

Matt Stajan, Lee Stempniak et Curtis Glencross. Ce qui formerait un bon troisième trio pour bien des équipes sera en fait la première unité des Flames. Comprendre qu'on ne les attend pas exactement dans les séries cette année.

Michael Cammalleri finira par recouvrer la santé et appuiera le groupe. Mais dans son cas, une transaction est écrite dans le ciel.

Ramo aura de grandes chaussures à remplir : celles de Miikka Kiprusoff. Le Finlandais revient en Amérique du Nord fort de statistiques impressionnantes dans la KHL : fiche de 26-9 la saison dernière, avec 4 jeux blancs et une moyenne de 2,00.

Oilers d'Edmonton (19-22-7, 12es dans l'Association de l'Ouest)

  • Ils sont arrivés : David Perron (attaquant, transaction), Boyd Gordon (attaquant, joueur autonome), Jesse Joensuu (attaquant, joueur autonome), Andrew Ference (défenseur, joueur autonome), Denis Grebeshkov (défenseur, KHL)
  • Ils sont partis : Magnu Paajarvi (attaquant, transaction), Shawn Horcoff (attaquant, transaction), Éric Bélanger (attaquant, joueur autonome), Teemu Hartikainen (attaquant, joueur autonome), Jerred Smithson (attaquant, joueur autonome), Lennart Petrell (attaquant, joueur autonome), Ryan Whitney (défenseur, joueur autonome), Mark Fistric (défenseur, joueur autonome), Nikolai Khabibulin (gardien, joueur autonome)
  • À surveiller : Mark Arcobello, un joueur de petite taille qui vient de connaître une campagne de 68 points dans la Ligue américaine. Les blessures à Ryan Nugent-Hopkins et à Sam Gagner font en sorte qu'il pilote un trio avec David Perron et Jordan Eberle.

La saison 2013-2014 sera-t-elle enfin la bonne pour les Oilers? Dur à dire, mais c'est déjà mal parti avec les absences de Nugent-Hopkins et de Gagner.

L'ajout de Perron sera la transaction la plus lourde de conséquences sur la patinoire. Mais dans le vestiaire, la direction de l'équipe a considérablement changé. À un nouvel entraîneur (Dallas Eakins) s'ajoute un nouveau capitaine (Ference).

Dans une attaque où les six meilleurs éléments sont âgés de 25 ans et moins, la progression d'une année à l'autre pourrait se faire sentir.

Kings de Los Angeles (27-16-5, 5e rang dans l'Association de l'Ouest)

  • Ils sont arrivés : Matt Frattin (attaquant, transaction), Daniel Carcillo (attaquant, joueur autonome), Jeff Schultz (défenseur, joueur autonome), Ben Scrivens (gardien, transaction)
  • Ils sont partis : Dustin Penner (attaquant, joueur autonome), Brad Richardson (attaquant, joueur autonome), Rob Scuderi (défenseur, joueur autonome), Jonathan Bernier (gardien, transaction)
  • À surveiller : Frattin, l'attaquant acquis des Maple Leafs avec Scrivens contre Bernier. Il devrait amorcer la saison aux côtés de Mike Richards et Jeff Carter.

Pour une deuxième année de suite, les Kings ont opté pour la stabilité et comment les en blâmer? Voici une équipe qui a remporté six séries éliminatoires au cours des deux dernières saisons.

La progression de Slava Voynov sera intéressante à suivre. Le Russe a montré ses qualités offensives la saison dernière, et il retrouvera cette année son vieux comparse d'il y a deux ans, Willie Mitchell.

Devant le filet, Jonathan Quick a vite fait oublier une saison couci-couça avec une tenue impressionnante en séries. Il tentera de reprendre là où il avait laissé.

Coyotes de Phoenix (21-18-9, 10es dans l'Association de l'Ouest)

  • Ils sont arrivés : Mike Ribeiro (attaquant, joueur autonome), Thomas Greiss (gardien, joueur autonome)
  • Ils sont partis : Boyd Gordon (attaquant, joueur autonome), Steve Sullivan (attaquant, joueur autonome), Matthew Lombardi (attaquant, joueur autonome), Nick Johnson (attaquant, joueur autonome), Chris Conner (attaquant, joueur autonome), Alexandre Bolduc (attaquant, joueur autonome), Jason LaBarbera (gardien, joueur autonome)
  • À surveiller : Oliver Ekman-Larsson, le premier choix des Coyotes en 2009. Le jeune défenseur a produit à un rythme qui lui aurait valu 40 points si la saison 2013 avait compté 82 matchs.

On peut enfin parler de hockey en Arizona, maintenant que l'avenir des Coyotes est assuré à moyen terme.

L'équipe a minimisé les pertes cet été, tout en ajoutant une grosse prise en Ribeiro. À elle seule, son arrivée va donner du punch au premier trio.

Mike Smith aura quant à lui un souci de moins en tête, puisqu'il s'est ancré pour six ans avec les Coyotes. Il tentera de retrouver son niveau de forme de 2011-2012 et, qui sait, s'immiscer dans la conversation pour un des trois postes de gardiens du Canada aux Jeux de Sotchi.

Sharks de San José (25-16-7, 6es dans l'Association de l'Ouest)

  • Ils sont arrivés : Tyler Kennedy (attaquant, transaction)
  • Ils sont partis : Scott Gomez (attaquant, joueur autonome), T.J. Galiardi (attaquant, transaction), Tim Kennedy (attaquant, joueur autonome), Thomas Greiss (gardien, joueur autonome)
  • À surveiller : Brent Burns, un défenseur transformé en attaquant en fin de saison l'an dernier. Il a inscrit 10 points à ses 13 derniers matchs la saison.

On ne brisera pas la chimie de la saison dernière avec les changements apportés cet été. Les Sharks devraient se remettre rapidement de la perte de leurs 8e et 9e marqueurs en 2013, Gomez et Galiardi...

Cela dit, l'histoire se répète année après année dans la capitale de Silicon Valley. Les Sharks ont atteint les séries pour une neuvième année de suite, sans jamais se rendre en grande finale.

Devant le filet, Antti Niemi sera maintenant épaulé par Alex Stalock, mais s'en rendra-t-on vraiment compte? L'an passé, le Finlandais avait seulement obtenu cinq matchs de congé, une charge de travail qui ne l'a pas empêché de décrocher une nomination pour le trophée Vézina.

Canucks de Vancouver (26-15-7, 3es dans l'Association de l'Ouest)

  • Ils sont arrivés : Brad Richardson (attaquant, joueur autonome), Mike Santorelli (attaquant, joueur autonome), Yannick Weber (défenseur, joueur autonome)
  • Ils sont partis : Mason Raymond (attaquant, joueur autonome), Derek Roy (attaquant, joueur autonome), Maxim Lapierre (attaquant, joueur autonome), Andrew Ebbett (attaquant, joueur autonome), Manny Malhotra (attaquant, joueur autonome), Andrew Gordon (attaquant, joueur autonome), Keith Ballard (défenseur, rachat), Cam Barker (défenseur, joueur autonome), Cory Schneider (gardien, transaction)
  • À surveiller : Roberto Luongo, qui d'autre? Le gardien qui s'imaginait ailleurs qu'à Vancouver y retourne finalement à titre de gardien numéro 1.

On ne s'ennuiera pas en Colombie-Britannique cette saison. Un certain John Tortorella et le retour de Luongo garderont tout le monde bien éveillé.

Toutefois, quand on regarde la feuille de route de Tortorella à New York, c'est à se demander si un gourou du jeu défensif comme lui ne pourrait pas aider Luongo à bien paraître. Encore faut-il que le gardien s'habitue au système de jeu, selon lequel les défenseurs doivent bloquer un maximum de tirs, avec les impacts évidents sur les lignes de tir.

Sous Alain Vigneault, les Canucks ont présenté la meilleure attaque de l'Association de l'Ouest pendant trois saisons de suite, de 2009 à 2012. Reste à voir si l'unité sera aussi explosive sous Tortorella.

PLUS:rc