NOUVELLES

L'aéroport international de Jacksonville évacué à cause de colis suspects

01/10/2013 08:06 EDT | Actualisé 01/12/2013 05:12 EST
Shutterstock
departure sign at an airport.

JACKSONVILLE, États-Unis - L'aéroport international de Jacksonville, en Floride, a rouvert ses portes tard mardi soir, après une évacuation de quelques heures ayant suivi la découverte de deux colis suspects.

Le porte-parole du bureau du shérif de Jacksonville, Shannon Hartley, a déclaré lors d'une conférence de presse que l'un des deux colis suspects contenait une composante «destructrice» exigeant sa neutralisation ailleurs qu'à l'aéroport, dans un lieu qui n'a pas été précisé. Il a indiqué que l'engin avait par la suite été désactivé.

L'aéroport a été évacué en début de soirée, après que la police eut découvert des colis suspects dans le terminal et dans un garage attenant.

M. Hartley n'a pas voulu dire lequel des deux colis contenait une composante destructrice.

Aucun dommage n'a été rapporté et personne n'a été blessé. La police de Jacksonville a bloqué l'entrée de l'aéroport pendant une grande partie de la soirée.

Des médias locaux ont rapporté que deux suspects avaient été arrêtés, mais les responsables n'ont pas confirmé cette information.

Quand les autorités ont pris la décision d'évacuer le terminal et de fermer l'aéroport, certains avions qui venaient d'atterrir sont restés bloqués sur la piste jusqu'à ce que des autobus soient disponibles pour faire descendre les passagers, a indiqué le porte-parole de l'aéroport, Michael Stewart. Il n'était pas en mesure de dire combien d'avions ont ainsi été retenus, ni pendant combien de temps.