NOUVELLES

Une Canadienne blessée à Nairobi a été transférée dans un hôpital de Toronto

30/09/2013 07:09 EDT | Actualisé 30/11/2013 05:12 EST

TORONTO - L'une des deux soeurs torontoises blessées lors de l'attentat au centre commercial Westgate de Nairobi, au Kenya, a été admise dans un hôpital de Toronto pour y recevoir des traitements.

L'hôpital Sunnybrook affirme que Fardosa Abdi, âgée de 17 ans, a été transférée dimanche, huit jours après la violente attaque au centre commercial kenyan.

Dans un communiqué publié lundi, l'hôpital confirme que Fardosa a subi une opération et qu'une équipe médicale évalue ses besoins médicaux.

La tante de Fardosa avait rapporté, la semaine dernière, que la jeune fille et sa soeur Dheeman, 16 ans, faisaient des emplettes avec une employée de la famille lorsque l'attaque est survenue.

Hodan Hassan, qui habite au Minnesota, a affirmé que Fardosa avait été grièvement blessée et qu'elle pourrait ne plus pouvoir marcher à nouveau.

Une balle lui a cassé la jambe et une explosion lui a atteint le bras, a-t-elle rapporté.

Le centre commercial a été assiégé le 21 septembre par des membres d'Al-Shabab, une organisation somalienne affiliée à Al-Qaïda. Plus de 60 personnes ont été tuées, dont deux Canadiens.

Les autorités ont confirmé que la diplomate canadienne Annemarie Desloges avait été tuée. Certains médias et des utilisateurs du réseau social Facebook ont identifié l'homme d'affaires vancouvérois Naguib Damji comme étant l'autre victime canadienne.

Des dizaines de personnes ont aussi été blessées dans l'attentat, dont les deux soeurs Abdi de Toronto.

L'hôpital Sunnybrook a précisé que la famille des adolescentes souhaitait que son intimité soit préservée afin de se concentrer sur les soins à apporter à Fardosa.

PLUS:pc