La «liste noire» des téléphones cellulaires volés ou perdus entre en vigueur

Publication: Mis à jour:
CELLPHONE ROBBERY
Getty

TORONTO - Une «liste noire» des téléphones déclarés volés ou perdus est entrée en vigueur lundi, empêchant ainsi ces appareils d'être activés ailleurs au pays par quelqu'un d'autre.

Lorsque les consommateurs annoncent à leur fournisseur de service cellulaire que leur téléphone a été dérobé ou perdu, l'identifiant unique IMEI de l'appareil sera ajouté à la base de données.

Ces téléphones ne pourront plus se connecter aux réseaux des fournisseurs canadiens participant au programme.

La base de données ne comprendra cependant pas les téléphones volés ou perdus avant lundi.

Les consommateurs peuvent également utiliser un outil de recherche sur le site Protegezvosdonnes.ca (ou ProtectYourData.ca) pour vérifier s'ils n'achètent pas un objet volé avant d'acquérir un appareil usagé.



Aussi sur Le HuffPost:

Le meilleur et le pire des opérateurs canadiens (2012)
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Vol de cellulaires : le CRTC à la rescousse - L'actualité

Cellulaires volés: le CRTC hausse le ton | Stéphanie Grammond ...

S'attaquer au vol de téléphone

L'industrie canadienne du sans fil inaugure une liste noire nationale d'appareils ...