NOUVELLES

Les combats reprennent au Mali

30/09/2013 01:01 EDT | Actualisé 30/11/2013 05:12 EST

BAMAKO, Mali - De nouveaux combats ont éclaté lundi entre les soldats maliens et des rebelles séparatistes touaregs dans la ville désertique de Kidal, dans le nord du pays, au lendemain des affrontements survenus au centre-ville.

La violence a éclaté à Kidal au lendemain d'une attaque à la voiture piégée qui a tué deux civils et en a blessé sept autres à Tombouctou, une autre capitale provinciale du nord du pays.

La situation demeurait aussi tendue sur une importante base militaire près de Bamako, où des soldats furieux de ne pas avoir reçu les promotions apparemment promises ont pris un colonel en otage. Peu de détails étaient disponibles concernant cette situation.

La violence à Kidal a pris fin avec l'arrivée de soldats français. Trois personnes ont été blessées.

Des résidants ont indiqué que les combats de lundi étaient centrés autour d'une banque surveillée par des soldats maliens. La même banque a été la cible d'une attaque à la grenade il y a deux semaines.

Les rebelles du Mouvement national pour la libération de l'Azawad et deux autres groupes rebelles avaient annoncé la semaine dernière leur retrait d'un accord de paix signé en juin avec le gouvernement.

PLUS:pc