NOUVELLES

La NSA tracerait une «carte» des liens sociaux des Américains

30/09/2013 05:21 EDT | Actualisé 30/11/2013 05:12 EST

WASHINGTON - La Maison-Blanche a pris la défense de l'Agence nationale de sécurité, lundi, à la suite de nouvelles informations voulant que la NSA passe au crible les données qu'elle recueille pour bâtir un réseau des relations sociales de certains Américains.

Selon le New York Times, cette surveillance a débuté en 2010, permettant au gouvernement d'identifier certaines relations de citoyens américains, leur emplacement à certains moments et les gens avec qui elles voyageaient. Le Times cite des documents fournis par l'ex-consultant Edward Snowden.

Le porte-parole de la Maison-Blanche Jay Carney a déclaré qu'il ne commenterait pas des activités de renseignement spécifiques. Il affirme toutefois que les activités de la NSA visent des cibles étrangères et servent à combattre des menaces à la sécurité comme le terrorisme.

Au dire de M. Carney, le processus d'accumulation de renseignements est similaire aux activités d'autres pays. Selon lui, les procédures de la NSA sont approuvées par le procureur général et, dans certaines circonstances, une cour fédérale.

PLUS:pc