NOUVELLES

Faible bilan de Stephen Harper pour les consommateurs, estime le NPD

30/09/2013 11:54 EDT | Actualisé 30/11/2013 05:12 EST

OTTAWA - Alors que les rumeurs circulent sur la colline parlementaire à l'effet que le prochain discours du trône se concentrera sur les droits des consommateurs, l'opposition officielle assure que les conservateurs ont un bien faible bilan sur la question.

Les députés reprendront le chemin d'Ottawa le 16 octobre et plusieurs observateurs s'attendent à ce que le premier ministre Stephen Harper décide de placer les consommateurs au coeur de ses priorités pour les deux prochaines années de son mandat.

En point de presse lundi, le Nouveau Parti démocratique (NPD) a toutefois insisté sur le fait que le gouvernement avait été très peu présent sur cet enjeu jusqu'à maintenant.

Les députés Annick Papillon et Glenn Thibeault ont rappelé les priorités néo-démocrates dans le dossier: des frais maximum de 50 cents pour les transactions aux guichets automatiques, un plafond de 5 pour cent au-dessus du taux en vigueur pour les taux d'intérêt des cartes de crédit et la fin des frais supplémentaires pour les factures en format papier.

Le NPD met également de l'avant un nouvelle proposition, soit celle de renforcer le mandat du Bureau de la concurrence. Les troupes de Thomas Mulcair souhaiteraient que le Bureau puisse entamer des poursuites judiciaires au sein même de l'institution.

PLUS:pc