NOUVELLES

Deux généraux américains poussés à la retraite après des erreurs en Afghanistan

30/09/2013 07:55 EDT | Actualisé 30/11/2013 05:12 EST

WASHINGTON - Fait rare, le commandant du corps des marines américains a forcé lundi le départ à la retraite de deux généraux, après avoir conclu qu'ils devraient être tenus responsables de leur incapacité à sécuriser une base en Afghanistan, où deux marines ont été tués par des assaillants talibans l'an dernier.

En annonçant sa décision, le général James Amos a indiqué que les majors-généraux Charles Gurganus et Gregg Sturdevant «n'avaient pas appliqué les mesures de protection appropriées» à Camp Bastion, une base aérienne du sud-ouest de l'Afghanistan qui a été ciblée par les talibans.

L'attaque du 14 septembre 2012 a pris les marines par surprise et a provoqué la mort du lieutenant-colonel Christopher Raible et du sergent Bradley Atwell. Six avions de combat Harrier ont été détruits par les assaillants et d'autres ont été gravement endommagés.

M. Gurganus, qui était le plus haut gradé américain dans cette région de l'Afghanistan, n'a pas ordonné d'enquête officielle après l'attaque.

Le général Sturdevant était quant à lui en charge de l'aviation de la marine dans le sud-ouest de l'Afghanistan.

En juin, le général Amos a demandé au commandement central américain d'enquêter sur l'attaque, et il a décidé de sévir contre les deux généraux après avoir examiné les conclusions de l'enquête.

Le général Amos a déclaré qu'il était au fait des difficultés auxquelles font face les marines en Afghanistan lorsqu'il est question d'accomplir des missions de combat, mais qu'ils devaient tout de même demeurer fidèles «aux principes de la responsabilité et de l'imputabilité du commandement».

M. Amos a demandé aux deux hommes de prendre leur retraite et ils ont accepté.

Le général Gurganus, qui a décrit l'entrée des talibans dans le périmètre supposément sûr de Camp Bastion comme un «coup de chance», était en nomination pour obtenir une troisième étoile de général, mais sa candidature avait été suspendue pendant l'enquête. Il prendra sa retraite en tant que général deux étoiles.

PLUS:pc