NOUVELLES

Dame accusée d'une fraude d'un million $ en lien avec des produits de beauté

30/09/2013 03:14 EDT | Actualisé 30/11/2013 05:12 EST

QUÉBEC - Soupçonnée d'avoir détourné plus d'un million de dollars aux dépens de plusieurs femmes, une dame de 28 ans a été accusée de fraude, lundi, au Palais de justice de Québec.

Au moins neuf femmes noires affirment avoir été lésées par Maryline Potvin.

Les victimes, dont plusieurs connaissent Maryline Potvin, ont contracté des prêts, personnels, hypothécaires ou autres en toute confiance. Ces sommes ont ensuite été versées à titre d'investissements pour l'importation de produits de beauté destinés aux Noirs.

Maryline Potvin a été arrêtée et a comparu lundi. Elle est accusée d'avoir sollicité des investissements pour le compte de différentes compagnies enregistrées au Québec, qu'elle gérait elle-même, après les avoir lancées sous divers prête-noms.

Les produits de beauté en cause et affichés par l'accusée existent bel et bien. Ces marques, liées à des produits européens, ne sont pas en cause, elles ont été en quelque sorte utilisées comme leurre auprès des victimes, qui n'ont jamais obtenu ce à quoi elles s'attendaient.

Selon la poursuite, c'est en 2010 que le manège de la dame s'est amorcé.

Le Service des enquêtes sur les crimes économiques de la Sûreté du Québec précise que les victimes sont localisées dans diverses régions, Québec, Trois-Rivières et Montréal. Il n'est pas impossible que d'autres personnes aient été flouées par Maryline Potvin.

PLUS:pc