NOUVELLES

Tennis: Milos Raonic remporte l'Omnium de Thaïlande, son 5e titre en carrière

29/09/2013 06:53 EDT | Actualisé 29/11/2013 05:12 EST
AP
Milos Raonic of Canada holds his trophy after winning over Tomas Berdych of the Czech Republic in the final of the Thailand Open tennis tournament in Bangkok, Thailand Sunday, Sept. 29, 2013. Raonic won the match 7-6, 6-3. (AP Photo/Sakchai Lalit)

BANGKOK - Le Canadien Milos Raonic a surpris le favori Tomas Berdych 7-6 (4), 6-3 en finale pour s'adjuger son cinquième titre en carrière, dimanche, à l'Omnium de Thaïlande.

Raonic, classé 11e au monde, a réussi 18 as pour venir à bout de son adversaire, sixième joueur mondial, en une heure et 17 minutes sur le court de l'Impact Arena.

Il s'agissait du cinquième titre de l'Ontarien sur le circuit de l'ATP, après ses trois à San Jose entre 2011 et 2013 et celui de Chennai en 2012.

Il a aussi porté sa fiche en carrière contre le Tchèque à 2-0, après avoir pris sa mesure lors du Masters de Cincinnati l'an dernier.

Berdych a obtenu de nombreuses opportunités pendant le match en disposant notamment d'une balle de set à 6-5 en première manche, mais Raonic a exploité son puissant service pour contraindre son adversaire à réaliser un faible retour qui lui a ouvert la porte pour un coup droit gagnant.

Le Canadien s'est ensuite fié à son service pour forcer la présentation d'un bris d'égalité, qu'il s'est adjugé avec un autre service dévastateur.

Raonic a obtenu un bris tôt au deuxième jeu pour creuser l'écart à 2-0 au deuxième set, après que Berdych ait expédié deux coups consécutifs dans le filet.

«C'est fantastique de remporter le titre», a confié le joueur de 22 ans, qui présente une fiche de 37-17 au total cette saison.

«J'ai cherché mon rythme au premier set. Quand je l'ai trouvé, je suis devenu très solide par la suite», a-t-il expliqué.

«Je savais que je devais être légèrement plus agressif, et non juste me contenter de mettre la balle en jeu. C'est ce que j'ai fait et j'ai pu prendre le contrôle, ce qui m'a permis de comprendre ce que je devais faire pour le battre.»

Le prochain défi de Raonic sera à Tokyo, où il s'est incliné en finale l'an dernier devant le Japonais Kei Nishikori.

«Je dois prendre mon erre d'aller et poursuivre dans cette direction à Tokyo», a-t-il dit avant de prendre un vol de soirée vers la capitale japonaise, où il arrivera en matinée lundi.

«La seule chose qui me préoccupe c'est ce que je dois faire dans mon premier match (contre le Japonais Go Soeda). Je sers bien et je fais beaucoup de bonnes choses, je veux poursuivre sur ma lancée et me placer en position pour triompher encore davantage.»

Raonic a ajouté qu'il avait travaillé très fort depuis sa défaite en finale de la Coupe Rogers contre Rafael Nadal à Montréal en août.

«Je ne jouais peut-être pas mon meilleur tennis là-bas, mais je me suis amélioré progressivement», a-t-il relaté.

Et il a été récompensé à Bangkok.

«Je suis satisfait de la façon dont j'ai géré la semaine de compétition, je me suis bien battu et j'ai mis les pièces du puzzle en place pour l'emporter», a conclu Raonic.

INOLTRE SU HUFFPOST

15 espoirs du tennis