NOUVELLES

Tarif réduit pour les adolescents dans les trois grands musées d'État

29/09/2013 04:39 EDT | Actualisé 28/11/2013 05:12 EST

Afin de donner aux adolescents un plus grand accès aux trois grands musées d'État du Québec, le gouvernement du Parti québécois réduira les prix d'entrée à 1 $ pour les jeunes de 13 à 17 ans, à compter du mardi 1er octobre.

La mesure, dévoilée par la première ministre Pauline Marois dans le cadre des Journées de la culture, dimanche après-midi, concorde avec l'une des recommandations du Groupe de travail sur la philanthropie culturelle, présidé par Pierre Bourgie.

Cet organisme avait émis une série de propositions, dont celle annoncée dimanche, dans l'espoir d'ouvrir les jeunes à la culture dès que possible.

Selon le gouvernement, ses effets seront bénéfiques puisqu'elle permettra d'augmenter de façon significative l'accessibilité aux trois musées d'État et de faire connaître les collections nationales.

Les institutions visées par la mesure sont le Musée de la civilisation, le Musée d'art contemporain de Montréal et le Musée national des beaux-arts du Québec.

Tout en reconnaissant qu'attirer les adolescents représente un défi pour les musées, Mme Marois croit que cet accès privilégié aux institutions nationales devient une belle occasion d'inciter les jeunes à apprivoiser les arts et de leur inculquer le coût de la culture.

« C'est également un pas de plus pour amener les jeunes à bâtir une relation durable avec la culture, relation qui ne va pas sans influencer la construction identitaire et le rapport à l'autre », a noté la première ministre.

Présent à la conférence de presse, le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, a fait remarquer que les musées d'État sont des lieux de curiosité, de savoir et de loisir qui renferment de riches collections qui méritent la découverte.

Dans un communiqué de presse, Culture pour tous, un organisme sans but lucratif à l'origine des Journées de la culture, a salué l'initiative qui est en droite ligne avec sa mission de contribuer à faire reconnaître les arts et la culture comme dimensions essentielles du développement individuel et collectif en favorisant la participation des citoyens à la vie culturelle.

La Presse Canadienne

PLUS:rc