NOUVELLES

N.-B.: le ministre Blaine Higgs est forcé de revoir ses prévisions

29/09/2013 02:43 EDT | Actualisé 29/11/2013 05:12 EST

FREDERICTON - Le ministre des Finances du Nouveau-Brunswick, Blaine Higgs, a surestimé les dépenses et les revenus de son gouvernement lors de son budget du mois de mars.

C'est ce que démontre une mise à jour économique qui a été dévoilée vendredi et qui porte sur le premier trimestre de l'exercice 2013-2014.

Selon ce document, les dépenses de tous les ministères seront plus faibles que ce qui avait été planifié au printemps dernier.

M. Higgs estime que la somme totale ainsicumulée se chiffrera à environ 20 millions $.

Il a bien besoin de cette marge de manoeuvre supplémentaire puisque les revenus sont également moins importants que ce qui avait été prévu.

Ils sont inférieurs de plus de 41 millions $ en raison entre autres des faibles résultats d'Énergie NB qui ont été influencés par l'augmentation des coûts du combustible, des régimes de retraite et des achats d'électricité.

PLUS:pc