NOUVELLES

L'Ontario veut de nouvelles taxes pour financer le transport public

29/09/2013 04:13 EDT | Actualisé 29/11/2013 05:12 EST

HAMILTON - Le gouvernement libéral minoritaire de l'Ontario fera campagne pour de nouveaux péages ou des nouveaux frais pour financer le système de transport public, même si les partis de l'opposition les accuseront d'augmenter les impôts, affirme la première ministre Kathleen Wynne.

Ces nouveaux outils de revenu visant à financer des améliorations au système de transport en commun entre Toronto et Hamilton ne sont qu'une des idées politiques débattues ce week-end par environ 500 libéraux au cours d'un conseil provincial.

Les deux partis d'opposition menacent de s'opposer au plan des libéraux de financer le système de transport, ce qui pourrait déclencher une élection.

Cependant, Mme Wynne affirme qu'elle ignore si cela deviendra un enjeu dominant dans la prochaine campagne.

Mme Wynne affirme croire que le public est derrière les politiciens sur ce dossier, et que leur principale crainte est que les libéraux perdent leur marge de manoeuvre parce que de nouveaux frais ou de nouvelles taxes seront impopulaires.

Elle affirme que les libéraux savent que ce sera un projet difficile à vendre, mais qu'ils laisseraient tomber les générations futures s'ils ne trouvaient pas l'argent pour augmenter l'offre de transport public.

PLUS:pc