NOUVELLES

La défense, encore et toujours

29/09/2013 02:25 EDT | Actualisé 28/11/2013 05:12 EST

Si Alouettes et Roughriders sont rentrés au vestiaire avec un pointage digne d'un match de hockey, c'est en grande partie grâce à la défense montréalaise.

Après deux quarts, les Alouettes mènent 4-3 au stade Percival-Molson.

L'unité défensive des Oiseaux, brillante depuis le début de la saison, a poursuivi son travail d'éteignoir avec trois sacs du quart, signés Shea Emry, Scott Paxson et John Bowman, et une interception dans la zone des buts, œuvre de Geoff Tisdale.

Le plus grand accomplissement de la défense aura sans doute été de freiner les Riders à la porte de la zone des buts trois fois de suite. Sur une séquence qui s'est amorcée en fin de premier quart et s'est terminée en début de deuxième, les Riders, basés à la ligne de 3 des Montréalais, ne sont pas parvenus à enregistrer de point. Sur leur ultime tentative, Kyries Hebert est surgi de nulle part pour neutraliser avec brio Chris Garrett.

Duron Carter, meilleur receveur des Alouettes depuis cinq matchs, a poursuivi sur sa lancée en captant un relais de 47 verges de Josh Neiswander en début de rencontre.

Cette séquence a été la meilleure de l'attaque des Alouettes, qui a enregistré huit premiers jeux sans toutefois mener de poussée réellement convaincante. Quelques jeux après la passe à Carter, Sean Whyte a raté un placement de 31 verges. Neiswander a également guidé les siens à un placement de 32 verges en toute fin de deuxième quart. 

Brandon London, qui affiche des statistiques bien en deçà des attentes en 2013, a échappé trois passes pourtant précises au deuxième quart, dont une à la porte des buts en fin de première demie.

Geroy Simon, des Riders, a capté la 1018e passe de sa carrière pour devancer l'ancien Alouette Ben Cahoon au 1er rang dans l'histoire de la Ligue canadienne.

Autres modifications à venir.

PLUS:rc