NOUVELLES

Kiko Alonso brille dans un gain de 23-20 des Bills contre les Ravens

29/09/2013 06:02 EDT | Actualisé 29/11/2013 05:12 EST

ORCHARD PARK, États-Unis - Kiko Alonso a réussi sa deuxième interception du match avec 57 secondes à écouler au quatrième quart, dimanche, concrétisant à toutes fins utiles un gain de 23-20 des Bills de Buffalo aux dépens des Ravens de Baltimore.

Aaron Williams a aussi obtenu deux interceptions contre Joe Flacco, qui en a subi cinq au total.

Fred Jackson a fourni 87 verges au sol, dont un touché. Les Bills (2-2) ont couru pour 203 verges contre des Ravens qui n'avaient permis que 224 verges de cette façon en trois matches.

Flacco n'avait pas encore commis cinq interceptions dans un même match. Il a réussi 25 passes sur 50 pour 347 verges, obtenant tout de même deux passes de touché.

En plus de ses misères aériennes, Flacco a été victime de quatres sacs, dont deux par Marcell Dareus.

«Je mérite une bonne part du blâme, a reconnu Flacco. Sans toutes les interceptions, le dénouement aurait probablement été différent.»

Dareus était ravi de la performance d'une défense remodelée par le nouveau coordonnateur Mike Pettine.

«Ça surprend les autres équipes, mais nous devions prendre le contrôle et nous l'avons fait, a dit Dareus. Nous n'allions pas nous laisser intimider.»

Du côté positif pour les Ravens (2-2), Torrey Smith a capté cinq ballons pour 155 verges, dont un touché.

Les Bills ont amorcé le dernier quart en avance 23-14 et Justin Tucker a grugé l'écart avec deux placement, mais les derniers espoirs des Ravens d'égaler le score se sont envolés avec la deuxième interception d'Alonso, sur une passe déviée par Da'Norris Searcy. La recrue Alonso totalise déjà quatre interceptions en 2013.

EJ Manuel a complété 10 passes sur 22 (167 verges), dont une passe de touché de 42 verges à Robert Woods. Il a toutefois été intercepté deux fois et a perdu un échappé.

Dan Carpenter a réussi trois placements en autant d'occasions pour les vainqueurs.

Les Bills jouaient devant 68 296 personnes au Ralph Wilson Stadium, où ils ont récolté leurs deux gains jusqu'ici en 2013.

PLUS:pc