NOUVELLES

Démocratie Québec fixe ses priorités pour Sillery

29/09/2013 05:42 EDT | Actualisé 29/11/2013 05:12 EST

Le candidat de Démocratie Québec dans le district Saint-Louis-Sillery, Paul Shoiry, a dévoilé dimanche ses engagements électoraux. S'il est élu, l'ex-maire de Sillery entend faire la vie dure à ceux qui font de la vitesse en augmentant la présence policière et promet aussi de créer un parc sur le site patrimonial de Sillery.

M. Shoiry réclame une « présence policière régulière là où il y a des plaintes, là où on constate qu'il y a effectivement de la vitesse. »

L'ex-maire de Sillery fait valoir que la présence policière soutenue a un effet dissuasif sur le comportement des automobilistes qui ont le pied pesant.

« Si les policiers surveillent les endroits où on a des plaintes, ils reviennent toutes les trois ou quatre semaines, les automobilistes vont savoir qu'il y a une surveillance constante et régulière et ça, c'est démontré, c'est prouvé, ça fonctionne », plaide M. Shoiry.

Ce dernier s'engage aussi à protéger le site patrimonial de Sillery. Le candidat de Démocratie Québec soupçonne la Ville ainsi que le maire sortant Régis Labeaume de vouloir à long terme développer 4000 unités de logement à l'est de la côte de Sillery.

« Ce que j'ai entendu, c'est qu'il veut construire des logements. Nous, on veut créer un parc et on veut protéger, préserver un site historique », affirme M. Shoiry.

« On veut mettre en valeur un endroit qui va devenir la partie supérieure de la promenade Samuel-de-Champlain », ajoute-t-il.

PLUS:rc