NOUVELLES

«Occupation double en Espagne» : les faits saillants de la semaine... la suite!

28/09/2013 10:14 EDT | Actualisé 02/10/2013 04:16 EDT

Les filles se crêpent déjà le chignon entre elles, ça roucoule fort entre Giulio et Cintia, et le mannequin Shaun n’est pas parvenu à attirer l’attention des demoiselles, malgré son air mystérieux et sûr de lui. Tel est le bilan des premiers épisodes d’Occupation double en Espagne, diffusés mercredi et jeudi sur les ondes de TVA. Voici la suite des faits saillants de la semaine.

Un premier couple ?

Le premier party de la saison a été le théâtre d’un baiser enflammé entre Giulio et Cintia qui, apparemment, ont décidé qu’ils n’avaient pas une minute à perdre dans le jeu. Ne donnant pas dans la retenue, la jeune femme y est allée d’une petite crise de jalousie à son soupirant, qui a semble-t-il commis le crime d’adresser la parole aux autres filles sur le yacht. «T’es à moi ou t’es pas à moi», a-t-elle lancé avec conviction. Elle a plus tard crié haut et fort ses sentiments envers l’étudiant en marketing. «Je suis en amour! Vraiment!», a-t-elle craché, les hormones en émoi.

Chicanes de filles

Cette 10e année d’Occupation double s’entame à peine que les tensions sont déjà vives entre les filles. Incompatibilités de caractère, conflits sur le garçon à éliminer, cassage de sucre sur le dos de l’une et l’autre… On ne s’ennuiera certainement pas à voir évoluer nos jolies célibataires, cet automne. C’a commencé avec Marie-France, qui était outrée d’apprendre qu’Ann-Sophie avait dit que son type d’hommes se résumait aux «drogués». La première est allée confronter la seconde, qui s’est confondue en excuses et a reconnu sa faute. «On dirait que j’ai vraiment un don pour mal parler», a-t-elle confessé. Puis, le torchon a brûlé entre Cintia et Camille, lorsque cette dernière a évoqué la possibilité que Giulio se fasse sortir de la compétition. «Vois-tu que t’es pas toute seule dans cette émission-là?», a crié Camille à sa colocataire au caractère explosif, incapable de céder et, surtout, de partager. La jalousie de Cintia lui jouera sans doute des tours à Occupation double…

Un garçon éliminé…

Ann-Sophie, Marie-France et Vanessa avaient été désignées pour déterminer l’identité du garçon à exclure. Les délibérations ont été longues, l’une souhaitant éliminer Giulio et ainsi ne pas se soumettre aux humeurs de Cintia, l’autre penchant plutôt pour l’éviction de Shaun. C’est finalement celui-ci qui a dû plier bagages. Trouvera-t-il une âme esseulée pour l’accueillir dans la maison des exclus?

Quelques citations amusantes…

«Je pense vraiment juste qu’elle n’a pas de génie!» - Marie-France, en parlant d’Ann-Sophie.

«Ça, pour moi, dans la vie, c’est comme un manque de respect level 100. C’est quoi ce bordel-là? Je suis vraiment trop frue!» - Marie-France, qui se défend devant Ann-Sophie de n’aimer que les «drogués».

«J’aimerais vraiment ça que Shaun reste, c’est le seul qui est intéressé à moi!» - Ann-Sophie, d’un ton capricieux.

«Je pense que je suis trop folle pour rester ici jusqu’à la fin!» - Marie-France.

«Mentalement, il faut qu’il me fasse rire» - Julie, détaillant à Mathieu le type d’homme qui la fait craquer pendant leur voyage à Dubaï.

«J’ai une très bonne chimie avec Cintia et c’était vraiment cool que on a plus eu le temps de développer là-dessus» - Giulio, suite à son tête-à-tête dans la chambre avec Cintia.

Occupation double en Espagne, le lundi à 19h30, et le mercredi et le jeudi, à 20h, à TVA.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.




INOLTRE SU HUFFPOST

La rentrée culturelle (Automne 2013)