NOUVELLES

Les Rangers défont les Angels 7-4, demeurent dans la course aux séries

28/09/2013 04:02 EDT | Actualisé 28/11/2013 05:12 EST

ARLINGTON, États-Unis - Craig Gentry a claqué un double, a croisé le marbre et a déposé un amorti qui a produit un point, samedi, permettant aux Rangers du Texas de vaincre les Angels de Los Angeles 7-4 et d'entamer la dernière journée du calendrier régulier en espérant toujours pouvoir participer aux séries éliminatoires pour une quatrième année d'affilée.

Les Rangers (90-71) ont savouré une sixième victoire consécutive — et une deuxième en moins de 24 heures. Les Rangers sont maintenant à égalité avec les Rays de Tampa Bay, un match derrière les Indians de Cleveland qui ont défait les Twins du Minnesota, samedi.

Les Rangers ont tiré de l'arrière après avoir affronté seulement trois frappeurs, mais les Angels ont commis cinq erreurs dans une rencontre pour la première fois depuis le 16 septembre 2006, aussi au Texas. L'arrêt-court Erick Aybar, le voltigeur de droite Kole Calhoun, le voltigeur de gauche Collin Cowgill, l'artilleur Garrett Richards et le troisième but Andrew Romine en ont été les auteurs.

La formation texane a créé l'égalité en fin de première manche sur un faible roulant qui a déjoué le troisième but Romine. Les Angels ont ensuite commis deux autres erreurs, et Richards (7-8) a effectué un mauvais lancer en deuxième tandis que les Rangers prenaient les devants pour de bon avec quatre points — dont trois non-mérités.

Le match a été disputé sous un ciel nuageux, et de brèves averses ont balayé le Rangers Ballpark tandis que les Rangers étaient au bâton en première et cinquième manches — sans toutefois entraîner de délai. Une pluie soutenue s'est abattue sur le stade tandis que Joe Nathan était au monticule en fin de match, et peu de temps après une annonce a été faite pour avertir les partisans que des orages se développaient rapidement dans le secteur.

Joakim Soria (1-0) a savouré sa première victoire dans les Ligues majeures depuis le 23 juillet 2011, après avoir retiré deux frappeurs sur des prises en une manche et un tiers de travail en relève à Derek Holland. Robbie Ross et Tanner Scheppers ont chacun offert une manche sans point avant que Nathan n'obtienne son 43e sauvetage en 46 opportunités jusqu'ici cette saison.

PLUS:pc