NOUVELLES

Italie: les ministres berlusconiens annoncent qu'ils vont démissionner

28/09/2013 02:09 EDT | Actualisé 28/11/2013 05:12 EST

MILAN - Les ministres membres du parti de l'ancien président du conseil italien Silvio Berlusconi ont annoncé leur intention de démissionner, un geste qui accroît la tension au sein de la coalition gouvernementale et augmente la possibilité d'élections anticipées.

Une porte-parole du vice-président et membre du parti de Berlusconi, Angelino Alfano, a déclaré samedi que les cinq ministres membres du Peuple de la liberté, un parti du centre-droit, avaient décidé de présenter leur démission.

Le centre-droit fait partie d'une coalition inusitée avec ses rivaux du Parti démocrate (centre gauche). Cette coalition est sur les charbons ardents depuis que la Cour de cassation a confirmé la culpabilité de Berlusconi pour fraude fiscale.

L'annonce survient quelques heures après que Berlusconi eut enjoint les ministres de son parti de quitter, prétextant la décision du gouvernement de relever le taux de la taxe à la valeur ajoutée.

Les tensions sont vives puisqu'un comité sénatorial doit se prononcer la semaine prochaine sur l'exclusion de Berlusconi du sénat.

PLUS:pc