NOUVELLES

Georges Laraque fait campagne, cette fin de semaine, avec sa chef Elizabeth May

28/09/2013 06:05 EDT | Actualisé 28/11/2013 05:12 EST

MONTRÉAL - Georges Laraque peut compter sur le soutien de sa chef pour séduire les électeurs et les donateurs.

L'ancien hockeyeur, qui aimerait se faire élire sous la bannière du Parti vert du Canada à l'occasion d'un éventuel scrutin dans Bourassa, est l'hôte d'Elizabeth May cette fin de semaine.

Ils doivent participer conjointement à quelques activités. Par exemple, ils assisteront à un souper où des fonds seront amassés pour financer la campagne de M. Laraque et ils assisteront à une assemblée citoyenne.

Initialement, il avait été prévu que l'aspirant politicien et Mme May feraient également du porte-à-porte ensemble. Or, cette idée a été abandonnée car Georges Laraque avait déjà un engagement de longue date auquel il ne voulait pas renoncer. Il a, toutefois, précisé que sa chef ira seule à la rencontre des citoyens pendant qu'il se joindra à une lecture publique en compagnie d'enfants dans une bibliothèque de Montréal.

M. Laraque a dit qu'il était ravi que sa chef prenne la peine de se déplacer pour lui offrir un coup de pouce dans Bourassa et surtout pour «donner un mot d'encouragement aux bénévoles» oeuvrant dans la circonscription.

Il a précisé que la présence d'Elizabeth May dans la métropole était particulièrement appréciée car elle a bien d'autres chats à fouetter étant donné qu'elle est la seule députée verte aux Communes.

La circonscription de Bourassa, une forteresse libérale, est vacante depuis la démission de Denis Coderre parti tenter sa chance à la mairie de Montréal.

Les libéraux et les néo-démocrates ont déjà choisi leur candidat. Il s'agit respectivement de l'ancien député de Viau à l'Assemblée nationale, Emmanuel Dubourg, et de l'avocat et chanteuse du groupe Bran Van 300, Stéphane Moraille.

Le premier ministre Stephen Harper n'a toujours pas annoncé de date pour la tenue d'une élection complémentaire dans cette circonscription du nord de Montréal.

PLUS:pc