NOUVELLES

En «cadeau», les États-Unis ont rendu une oeuvre d'art à l'Iran

28/09/2013 02:39 EDT | Actualisé 28/11/2013 05:12 EST
Getty
NEW YORK, NY - SEPTEMBER 24: Iranian President Hassan Rouhani addresses the U.N. General Assembly on September 24, 2013 in New York City. Over 120 prime ministers, presidents and monarchs are gathering this week for the annual meeting at the temporary General Assembly Hall at the U.N. headquarters while the General Assembly Building is closed for renovations. (Photo by Brendan McDermid-Pool/Getty Images)

Le président iranien Hassan Rohani a rapporté samedi un objet d'art perse vieux de 2 700 ans rendu par l'administration américaine comme un "cadeau spécial" aux Iraniens, ont annoncé les médias locaux.

"Les Américains nous ont contactés jeudi pour nous dire qu'ils avaient un cadeau pour nous", a raconté M. Rohani à des journalistes à son arrivée à l'aéroport de Téhéran, selon l'agence de presse Ilna.

Il s'agissait d'une coupe en argent perse datant du VIIe siècle en forme de griffon ailé, une créature légendaire à tête d'aigle et corps de lion, d'une valeur estimée à plus d'un million de dollars.

"Ils l'ont rendu en cadeau spécial à la nation iranienne", a expliqué M. Rohani.

La coupe, pillée dans une grotte en Iran, avait été saisie par les douanes américaines en 2003 alors qu'un marchand d'art essayait de la faire entrer aux États-Unis, selon le département d'État américain.

"Nous espérons que ce geste va marquer le début du retour d'autres objets d'art" perses, a déclaré Mohammad Ali Najafi, un responsable d'une organisation sur l'héritage iranien qui avait accompagné M. Rohani à New York.

Ce voyage a été marqué par une conversation téléphonique historique entre M. Rohani et le président américain Barack Obama, la première à ce niveau entre Iraniens et Américains depuis la Révolution islamique de 1979.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.




INOLTRE SU HUFFPOST

Hassan Rohani remporte la présidentielle en Iran