NOUVELLES

Des chèques d'aide sociale émis en double

28/09/2013 06:49 EDT | Actualisé 28/11/2013 05:12 EST
Alamy

Une erreur opérationnelle force le ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale (MESS) à rappeler des chèques émis en double pour le mois d'octobre.

La méprise est survenue après l'émission de nouveaux chèques à Revenu Québec, avec la directive de détruire des chèques précédemment émit avec le même numéro, a expliqué David Mckeown, porte-parole du ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale, en entrevue avec La Presse Canadienne vendredi soir.

L'opération de destruction n'aurait pas été effectuée correctement, a-t-il ajouté.

Les personnes touchées sont des prestataires de l'aide financière de dernier recours, qui regroupe le Programme d'aide sociale ainsi que le Programme de solidarité sociale.

M. Mckeown ne pouvait préciser combien de chèques avaient été émis en double et a qualifié l'événement « d'extrêmement rare ».

Les prestataires doivent retourner l'un des deux chèques à leur Centre local d'emploi.

Selon un communiqué de presse, les prestataires ne peuvent pas encaisser les deux chèques dans un même compte. Par ailleurs, des mécanismes pour détecter les chèques déposés en double, le cas échéant, sont en place au ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale.

Le ministère a donc avisé le ministère des Finances et de l'Économie pour qu'il transmette une communication aux institutions financières, afin de solliciter leur collaboration.

M. Mckeown ne pouvait dire à quelles conséquences s'exposaient les prestataires qui pourraient être tentés d'encaisser les deux chèques.

En juillet 2013, on dénombrait 451 126 prestataires de l'aide financière de dernier recours, selon les données du ministère.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.




INOLTRE SU HUFFPOST

Les écarts entre riches et pauvres dans les grandes villes canadiennes