NOUVELLES

Rapport sur le climat: les États-Unis appellent à une action forte et à une coopération accrue

27/09/2013 09:42 EDT | Actualisé 27/11/2013 05:12 EST
Getty

WASHINGTON (AFP) - Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a appelé vendredi la communauté internationale à une action forte et à une plus grande coopération après la publication du rapport alarmiste des experts du Giec sur le réchauffement climatique.

"S'il y a un dossier qui réclame plus de coopération et d'engagement diplomatique, c'est bien celui-là", a assuré M. Kerry dans un communiqué, ajoutant: "Seule une action des humains peut sauver le monde des pires impacts" qu'ils ont sur la planète.

Il a estimé que ce rapport constituait un "nouvel appel au sursaut" car, selon lui, "ceux qui contredisent la science et cherchent des excuses pour ne pas agir jouent avec le feu".

"Les coûts de l'inaction augmentent au delà de ce chaque personne dotée de conscience ou de sens commun voudrait voir un jour arriver", a insisté le responsable américain.

Dans son nouveau rapport adopté vendredi à Stockholm, le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec) a revu à la hausse l'augmentation du niveau de la mer, qui devrait être de 26 à 82 cm d'ici 2100.

En outre, la température moyenne de la Terre devrait encore grimper de 0,3 à 4,8°C d'ici à 2100, indique ce nouvel état des lieux scientifique sur le changement climatique, selon lequel il est désormais "extrêmement probable" que l'influence humaine est la principale cause du réchauffement.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.