POLITIQUE

Ottawa lance une enquête sur le chèque émis à Rizzuto

27/09/2013 03:46 EDT | Actualisé 27/11/2013 05:12 EST
PC

L'Agence du revenu du Canada lance une enquête à la suite des révélations concernant un remboursement d'impôt de près de 400 000 $ émis à Nick Rizzuto, ancien parrain de la mafia montréalaise.

Le commissaire de l'agence fédérale, Andrew Treusch, charge la division de sécurité des affaires internes d'entreprendre cette enquête dont les résultats devraient être connus avant la fin de l'année.

Il s'engage également à publier ces résultats et demande aux enquêteurs de fournir aux autorités responsables de l'application de la loi toute information pertinente à ce sujet.

Alerté par les révélations de Radio-Canada, M. Treusch précise toutefois avoir demandé des informations et qu'à l'heure actuelle, il n'y a aucune indication concernant des irrégularités d'ordre criminel dans ce dossier.

Jeudi, le bureau de la ministre du Revenu national, Kerry-Lynne Findlay, avait réagi par écrit. « Nous prenons des mesures pour tenir les gens responsables de leurs actes. Nous sommes déterminés à sévir contre les actes criminels et à protéger l'intégrité de notre régime fiscal », indique le communiqué.

L'affaire remonte au 13 septembre 2007, un an après l'arrestation de Nick Rizzuto par la Gendarmerie royale du Canada (GRC) dans le cadre de l'opération Colisée. Alors qu'il était en prison, l'ancien patron de la mafia a reçu de l'Agence du revenu du Canada un chèque au montant de 381 000 $. Il devait au fisc 1,5 million de dollars.

Des vérificateurs de l'Agence ont constaté la méprise et le chèque a été récupéré. On se demande aujourd'hui si c'était une erreur ou un geste de corruption.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.