POLITIQUE

Nouvel hôpital à l'Enfant-Jésus : Régis Labeaume satisfait du choix de Québec

27/09/2013 11:56 EDT | Actualisé 27/11/2013 05:12 EST
Radio-Canada

La décision du gouvernement Marois de construire un nouvel hôpital sur le site de l'Enfant-Jésus plutôt que d'agrandir l'Hôtel-Dieu est bien accueillie par le maire sortant de Québec.

Régis Labeaume, qui s'était prononcé en faveur du maintien de l'Hôtel-Dieu dans le Vieux-Québec, a fait savoir vendredi matin dans un communiqué qu'il était tout de même satisfait du choix du gouvernement Marois.

Il demande maintenant à la population de se rallier derrière le projet.

Régis Labeaume tenait à ce que la vocation hospitalière de l'Hôtel-Dieu de Québec soit maintenue. Il affirme en avoir eu l'assurance avec, entre autres, le maintien de l'urgence et la présence d'équipes en santé publique dans le Vieux-Québec.

La Ville pourra aussi travailler de concert avec la Société immobilière du Québec pour développer des projets immobiliers dans le quartier historique.

Le maire sortant a d'ailleurs fait savoir que la Ville souhaite utiliser le plus rapidement possible les bâtiments excédentaires de l'Hôtel-Dieu afin d'attirer quelque 500 nouveaux résidents dans le Vieux-Québec d'ici 12 ans. Régis Labeaume veut ainsi que le quartier historique récupère les résidents qui ont quitté le Vieux-Québec depuis 2006.

Un dossier réglé

Le maire sortant, qui s'était impatienté au mois d'août devant la lenteur du gouvernement Marois à prendre une décision dans le dossier de l'Hôtel-Dieu, se réjouit que ce dossier soit dorénavant réglé.

« L'important pour nous, c'est que maintenant que la décision est prise, les projets vont pouvoir démarrer », a-t-il affirmé.

Régis Labeaume a aussi rappelé que l'annonce faite jeudi représente des investissements de plus 2 milliards de dollars en 10 ans à Québec, et va profiter en plus au secteur D'Estimauville.

Le projet annoncé jeudi est évalué à 1,7 milliard de dollars. Il prévoit la création d'un complexe hospitalier regroupant les activités de l'Enfant-Jésus et les activités actuelles de l'Hôtel-Dieu de Québec.

INOLTRE SU HUFFPOST

Le meilleur et le pire du gouvernement Marois