NOUVELLES

Mobilisation à Laval contre l'expulsion d'une famille salvadorienne

27/09/2013 02:22 EDT | Actualisé 26/11/2013 05:12 EST

En dépit de tous les efforts d'un comité de soutien et des élèves de l'école Mont-de-La Salle, à Laval, qui ont plaidé en sa faveur auprès du gouvernement fédéral, une famille salvadorienne sera expulsée du pays samedi.

La famille Alvarez-Rivera est arrivée au Canada en provenance du Salvador il y a plus de trois ans.

Menacée d'expulsion par Ottawa à la suite du rejet de leur demande d'asile, la famille, qui compte cinq membres, tentait récemment un ultime recours devant la Cour fédérale pour tenter d'infirmer la décision des services d'immigration.

Mais le tribunal n'a pas annulé les décisions antérieures des Services frontaliers. Selon les Alvarez-Rivera, il est dangereux pour leur sécurité de retourner au Salvador, où ils auraient été menacés de mort.

Or, pendant les trois années qu'ils ont passées au Québec, les membres de la famille se sont intégrés dans leur communauté, les parents occupent des emplois et les enfants fréquentent l'école.

Outrés par le sort réservé à la famille Alvarez-Rivera, des proches, des amis et des collègues de classe se sont mobilisés pour tenter de convaincre Ottawa de retirer l'avis d'expulsion qui pèse contre la famille.

Le comité de soutien formé pour aider la famille a lancé un ultime appel au ministre fédéral de la Sécurité publique, Steven Blaney, pour faire annuler l'ordre d'expulsion.

Des étudiants de l'école secondaire Mont-de-La Salle, où deux des trois filles Alvarez-Rivera étudient, se sont aussi mobilisés et ont envoyé des centaines de cartes de protestation au ministre Blaney.

L'une des filles de la famille, Véronica, s'est dite touchée par l'appui de ses camarades de classe.

« Je n'ai jamais imaginé vraiment que les gens allaient faire ça pour nous. Des fois je ne sais même pas quoi dire parce que je sais que le mot "merci" n'est pas assez pour tout ce qu'ils ont fait pour nous », a déclaré avec émotion la jeune fille.

Entretemps, les Alvarez-Rivera ont commencé à faire leurs bagages. Leur vol pour le Salvador est prévu samedi matin, à 6 h.

D'après un reportage de Dominic Brassard

PLUS:rc