NOUVELLES

Des pertes de près de 1G$US pour BlackBerry

27/09/2013 07:21 EDT | Actualisé 27/11/2013 05:12 EST

Le fabricant ontarien de téléphones multifonctions BlackBerry confirme une perte de 965 millions de dollars américains au deuxième trimestre, en hausse par rapport à sa perte de 235 millions de dollars pour la même période un an auparavant.

Ses revenus ont presque diminué de moitié, passant à 1,6 milliard de dollars contre 2,9 milliards au deuxième trimestre précédent. Les téléphones BlackBerry ont plus difficilement trouvé preneur, malgré le lancement de nouveaux modèles depuis le début de l'année, avec 3,7 millions d'appareils vendus contre 7,4 millions pour la même période un an plus tôt.

L'importante perte pour au deuxième trimestre s'explique surtout par une provision de 934 millions de dollars sur le stock d'invendus de son appareil Z10, lancé en tout début d'année.

Le titre de l'entreprise de Waterloo s'était effondré en bourse vendredi dernier, alors que BlackBerry confirmait s'attendre à des pertes de 950 à 995 millions de dollars américains en plus d'inscrire une charge de restructuration de 72 millions de dollars et de congédier près de 40 % de son personnel, soit environ 4500 personnes. La compagnie indiquait aussi délaisser les consommateurs de masse pour se concentrer sur le secteur des affaires.

Le président et chef de la direction de BlackBerry, Thorsten Heins, a affiché sa déception relativement aux résultats du deuxième trimestre. Il a dit comprendre que certaines des activités de l'entreprise puissent créer de l'incertitude, mais il a assuré que son entreprise reste financièrement solide. M. Heins a précisé que BlackBerry entendait achever sa restructuration rapidement pour être plus efficace.

Lundi, un consortium dirigé par la firme canadienne d'investissement Fairfax Financial offrait 9 $US l'action pour acquérir BlackBerry, pour un total de 4,7 milliards de dollars.

D'ailleurs, l'entreprise a annulé la conférence téléphonique prévue vendredi avec les analystes financiers au sujet de ses résultats trimestriels. BlackBerry a indiqué que cette décision était liée à la lettre d'intention de Fairfax. La direction ajoute qu'elle présentera des détails supplémentaires sur ses données financières la semaine prochaine après le dépôt de documents aux autorités boursières.

PLUS:rc