NOUVELLES

La présidence iranienne confirme l'entretien téléphonique Rohani-Obama

27/09/2013 03:57 EDT | Actualisé 27/11/2013 05:12 EST
AFP

WASHINGTON - Le président des États-Unis, Barack Obama, dit avoir discuté par téléphone avec le président de l'Iran, Hassan Rohani, un premier entretien entre les présidents américain et iranien en plus de 30 ans.

Cet échange pourrait représenter une étape importante dans la résolution des inquiétudes dans le monde concernant le programme nucléaire iranien.

M. Obama a affirmé aux médias, vendredi, à la Maison-Blanche, qu'il avait eu un entretien constructif avec le leader iranien.

«Bien qu'il y aura sans nul doute des obstacles importants et que le succès n'est en rien garanti, j'estime que nous pouvons parvenir à une solution globale», a déclaré M. Obama après l'entretien.

Le président américain a indiqué que le leader iranien et lui-même avaient donné l'ordre à leurs équipes respectives de se mettre rapidement au travail afin d'élaborer une entente.

Il a ajouté que les États-Unis allaient coordonner le dossier en étroite collaboration avec leurs alliés, incluant Israël, qui considère la puissance nucléaire de l'Iran comme une menace à son existence.

Le fait que le précédent échange entre les présidents américain et iranien remonte à si loin reflète la «méfiance profonde entre nos deux pays», a souligné M. Obama. Mais il a ajouté avoir fait état de l'occasion d'aller de l'avant.

«Je crois vraiment qu'il y a une base pour une résolution», a dit le président américain.

L'entretien est survenu quelques heures après que Hassan Rohani eut, à la conclusion de son séjour aux États-Unis dans le cadre de l'Assemblée générale de l'ONU, qualifié les États-Unis de «grande» nation», un discours bien différent de celui de ses prédécesseurs.

«Je souhaite que ce séjour soit une première étape, et le commencement de relations plus saines et constructives avec des pays du monde, de même qu'un premier pas pour une meilleure relation entre les deux grandes nations de l'Iran et des États-Unis d'Amérique», a déclaré Hassan Rohani en conférence de presse dans un hôtel près des bureaux de l'ONU.

Le président iranien a promis de réduire les tensions sur le nucléaire, et des responsables de l'ONU ont dit avoir constaté des signes encourageants de la part de Téhéran. Des responsables de l'Iran et de l'ONU ont accepté de se rencontrer de nouveau le 28 octobre pour poursuivre les pourparlers sur les moyens de faire la lumière sur les allégations selon lesquelles Téhéran a travaillé secrètement au développement d'armes nucléaires.

Le gouvernement iranien assure que son programme nucléaire n'a que des visées pacifiques.

INOLTRE SU HUFFPOST

Hassan Rohani remporte la présidentielle en Iran