NOUVELLES

Autre découverte de pétrole pour Statoil au large des côtes canadiennes

27/09/2013 05:24 EDT | Actualisé 27/11/2013 05:12 EST

HELSINKI - La firme énergétique norvégienne Statoil affirme avoir fait une autre importante découverte de pétrole brut dans le bassin de la passe Flamande, au large des côtes canadiennes.

L'entreprise a indiqué vendredi qu'il s'agissait de la deuxième découverte en peu de temps dans le secteur de Baie du Nord, environ 500 kilomètres au nord-est de Terre-Neuve-et-Labrador. Elle n'a cependant donné aucune estimation de son importance.

Statoil a affirmé que ces découvertes confirmaient que le bassin de la passe Flamande avait le potentiel de devenir l'une des principales régions de production de pétrole pour l'entreprise après 2020.

Jeudi, Statoil avait estimé que son précédent champ pétrolifère découvert au large de la côte Est canadienne contenait entre 300 et 600 millions de barils de pétrole récupérable, ce qui en fait l'une des plus importantes découvertes des dernières années.

Statoil a fait la découverte de ce champ pétrolifère en août dans le secteur de Baie du Nord, alors qu'elle effectuait des travaux de forage à quelque 1100 mètres de profondeur.

La canadienne Husky Energy (TSX:HSE), autre importante société pétrolière présente dans les champs de pétrole au large des côtes de Terre-Neuve-et-Labrador, est partenaire de Statoil dans le secteur.

PLUS:pc