NOUVELLES

Pakistan: des militants attaquent un hélicoptère de secours

26/09/2013 09:40 EDT | Actualisé 26/11/2013 05:12 EST

AWARAN, Pakistan - Deux roquettes tirées par des militants pakistanais ont raté de peu un hélicoptère dépêché par le gouvernement pour venir en aide aux sinistrés du séisme qui a frappé plus tôt cette semaine.

Le bilan de la catastrophe s'élève maintenant à 355 morts et les survivants se plaignent de la lenteur avec laquelle l'aide rejoint les zones les plus reculées.

Près de 700 personnes ont aussi été blessées lorsqu'un séisme de magnitude 7,7 a secoué le sud-ouest de la province du Baloutchistan, mardi.

Dans la ville d'Arawan, une centaine de manifestants se sont rassemblés devant le bureau du gouvernement local pour attirer l'attention sur les habitants des villages éloignés, qui attendent toujours de l'aide. Un des manifestants a déclaré que les survivants sont en train de mourir de faim et de soif.

L'infrastructure médicale du district d'Arawan, un des plus pauvres de la province, croule sous le poids des centaines de victimes qui ont été écrasées lorsque leurs maisons se sont effondrées.

La tâche des secouristes est compliquée par les militants qui réclament l'indépendance du Baloutchistan. Ces militants ont attaqué, jeudi, un hélicoptère qui transportait des responsables des opérations de secours. Leur attaque n'a pas fait de blessés.

L'hélicoptère avait notamment à son bord le directeur de l'Autorité nationale de gestion des désastres et le général pakistanais qui supervise les opérations de secours.

Le Baloutchistan couvre environ 40 pour cent du Pakistan mais ne compte que neuf millions d'habitants.

PLUS:pc