POLITIQUE

Marie Plourde et Louise Harel haussent le ton sur Facebook

26/09/2013 04:16 EDT | Actualisé 26/11/2013 05:12 EST
PC

L'ex-animatrice Marie Plourde, candidate pour Projet Montréal, a été rabrouée sur les réseaux sociaux par la chef de Vision Montréal, Louise Harel, qu'elle a accusée de faire passer ses ambitions personnelles avant celles des citoyens.

L'échange plutôt corsé a commencé sur la page Facebook de Marie Plourde, qui a publié un texte dans lequel elle affirme avoir « un profond malaise face aux politiciens de carrière qui s'accrochent au pouvoir en piétinant ce qui leur reste de valeur, en faisant passer leurs ambitions personnelles avant les citoyens ».

Soulignant une « citation » de Louise Harel reprise par la conseillère Élaine Ayotte - « la politique est un jeu et le but est de ne pas se faire éjecter du jeu » - Mme Plourde réplique: « Non ce n'est pas un jeu, la politique devrait être un sacerdoce ».

La candidate de Projet Montréal dans le Mile-End termine son texte en énumérant une demi-douzaine de politiciens montréalais qui cumulent plus de 20 ans de carrière en politique pour illustrer son propos.

Louise Harel riposte

Visiblement piquée par cette attaque, Louise Harel a servi une réponse cinglante à Marie Plourde sur sa page Facebook en lui rappelant qu'elle « exerce le "sacerdoce" de la politique depuis 31 ans avec l'amour et le respect des citoyens d'Hochelaga-Maisonneuve » et qu'elle a porté leurs projets pendant qu'elle, Marie Plourde, animait l'émission de télévision Loft Story, au réseau TQS.

Louise Harel termine son message en ces termes : « Que l'on tente d'être élu pour la première ou pour la énième fois, l'important c'est l'intensité de son engagement. Je constate que vous remettez le mien en cause, mes concitoyens en pensent autrement. Ce sont eux qui comptent pour moi ».

Texte publié sur Facebook par Marie Plourde

Attention, montée de lait. Âmes sensibles s'abstenir.

Hier soir, avant de quitter la politique municipale, la conseillère indépendante dans Rosemont Élaine Ayotte a dit la phrase suivante :

« Louise Harel nous dit toujours la politique est un jeu, et le but est de ne pas se faire éjecter du jeu. »

Tout ce qui est mal en politique est porté dans cette brève phrase. J'ai un profond malaise face aux politiciens de carrière qui s'accrochent

au pouvoir en piétinant ce qui leur reste de valeur, en faisant passer leurs ambitions personnelles avant les citoyens.

Non ce n'est pas un jeu, la politique devrait être un sacerdoce.

Louise Harel : 34 ans en politique

Marvin Rotrand : 31 ans en politique

Claude Dauphin : 31 ans en politique

Denis Coderre : 30 ans en politique

Anie Samson : 20 ans en politique

Réal Ménard: 20 ans en politique (+5 ans comme attaché de Louise Harel)

Pensons-y avant de voter.

Réponse de Louise Harel sur sa page Facebook

À Marie Plourde,

J'exerce le « sacerdoce » de la politique depuis 31 ans avec l'amour et le respect des citoyens d'Hochelaga-Maisonneuve. J'ai porté leurs projets pendant que vous étiez animatrice de Loft Story. Que l'on tente d'être élu pour la première ou pour la énième fois, l'important c'est l'intensité de son engagement. Je constate que vous remettez le mien en cause, mes concitoyens en pensent autrement. Ce sont eux qui comptent pour moi.

LH

INOLTRE SU HUFFPOST

Les candidats à la mairie de Montréal s'amusent en campagne