NOUVELLES

La loi anti-gai de la Russie n'enfreint pas la Charte olympique, dit le CIO

26/09/2013 11:39 EDT | Actualisé 26/11/2013 05:12 EST

SOTCHI, Russie - Le Comité international olympique (CIO) a déclaré jeudi que la loi de la Russie interdisant la propagande homosexuelle n'enfreignait pas les dispositions de la Charte olympique contre la discrimination.

En conférence de presse, le président de la commission de coordination pour les Jeux olympiques d'hiver de Sotchi, Jean-Claude Killy, a affirmé que les membres du CIO avaient discuté pendant plusieurs jours et conclu que l'organisation n'avait pas le droit de remettre en question la législation d'un pays à moins qu'elle ne viole clairement la Charte olympique.

Les autorités russes soutiennent que la loi a été conçue pour protéger les enfants et qu'elle n'est pas discriminatoire.

La commission de coordination effectue actuellement sa dixième et dernière visite à Sotchi en prévision des JO d'hiver 2014.

Les travaux sont toujours en cours, mais la commission estime que la ville balnéaire située sur le bord de la mer Noire sera prête à temps pour le début des Jeux le 7 février.

PLUS:pc