NOUVELLES

Harper défendra Keystone XL à New York

26/09/2013 05:13 EDT | Actualisé 26/11/2013 05:12 EST

Stephen Harper se retirera des projecteurs des Nations Unies, ce jeudi, à New York, afin de parler affaires et économie.

Le premier ministre du Canada participera en début d'après-midi à un échange de type questions-réponses devant un auditoire réuni par le Conseil des affaires canado-américaines (CABC).

M. Harper doit notamment s'attendre à être questionné sur le controversé projet d'oléoduc Keystone XL, qui propose de relier des sites de sables bitumineux de l'Ouest canadien à des raffineries des côtes du golfe du Mexique afin d'exporter du pétrole brut.

Cette semaine, dans un éditorial, le New York Times reprochait au gouvernement Harper de museler les scientifiques fédéraux afin de taire autant que possible les critiques qui pourraient nuire au sort du projet Keystone XL.

Les gouvernements du Canada, de l'Alberta et de la Saskatchewan appliquent depuis des mois une forte pression sur l'administration du président américain Barack Obama afin qu'elle donne le feu vert au projet, affirmant qu'il créera beaucoup d'emplois des deux côtés de la frontière.

Les promoteurs de Keystone XL ajoutent qu'il procurerait aussi aux États-Unis une source fiable d'approvisionnement pétrolier, en provenance d'un pays stable et ami.

Mercredi, le premier ministre Harper a abordé des questions de santé au siège des Nations unies, notamment en matière de santé maternelle et infantile dans le monde.

La Presse Canadienne

PLUS:rc