NOUVELLES

Des baleines s'échouent à cause d'un sonar

26/09/2013 11:28 EDT | Actualisé 26/11/2013 05:12 EST

MONTRÉAL - L'échouement de masse d'une centaine de cétacés à Madagascar en 2008 aurait été principalement causé par l'utilisation d'un sonar dans les environs, a conclu une équipe internationale de chercheurs.

C'est la première fois que des scientifiques établissent un lien direct entre l'utilisation d'un sonar et un échouement de masse de ce genre. Les chercheurs mettent en cause l'utilisation d'un échosondeur multifaisceau par un navire nolisé par le géant pétrolier ExxonMobil.

Certains des dauphins d'Électre échoués avaient pu être renvoyés en mer, tandis que des nécropsies avaient été effectuées sur les carcasses des animaux qui n'ont pas survécu.

Les chercheurs qualifient leurs découvertes d'inquiétantes, puisque de tels systèmes sonar à haute intensité sont utilisés par l'industrie des hydrocarbures, par l'armée et par des vaisseaux de recherches nolisés par différents secteurs.

Les environnementalistes soupçonnent depuis longtemps que l'utilisation de sonars et d'autres appareils du genre puisse interférer avec le système de navigation sophistiqué des cétacés, mais c'est apparemment la première fois qu'un échouement peut être attribué directement à leur utilisation.

PLUS:pc