NOUVELLES

Conflit: une entente de principe survient entre le fédéral et ses diplomates

26/09/2013 05:51 EDT | Actualisé 26/11/2013 05:12 EST

OTTAWA - Les 1350 diplomates canadiens, en grève tournante depuis avril dernier, ont finalement conclu une entente de principe avec le gouvernement fédéral jeudi.

Les membres de l'Association professionnelle des agents du service extérieur (APASE) étaient sans contrat de travail depuis juillet 2011.

Le ministre du Conseil du Trésor Tony Clement a soutenu que le règlement était le «fruit des efforts déployés par les deux parties», et qu'il correspondait aux conditions des autres employés des secteurs privés et publics.

Les diplomates se plaignaient notamment que leur rémunation soit en-deçà de ce qui est généralement accordé pour les postes équivalents dans d'autres ministères. Ils avaient manifesté en juillet dernier devant les bureaux de Stephen Harper, dénonçant le manque d'empressement du gouvernement à régler le dossier.

Le président de l'APASE, Tim Edwards, s'est réjoui jeudi de «l'esprit d'engagement constructif» du Conseil du trésor dans le dernier droit des négociations.

Cet accord met fin à la grève et la grève du zèle qui prévalait dans certains bureaux diplomatiques étrangers. Les membres de l'APASE doivent toutefois ratifier l'entente, qui doit également être approuvée par l’ensemble du Conseil du Trésor.

PLUS:pc