DIVERTISSEMENT

«Les pêcheurs» : une visite au chalet de Martin Petit

25/09/2013 03:20 EDT | Actualisé 25/09/2013 03:20 EDT
Marie-Josee Roy

Dans l’épisode des Pêcheurs que diffusera Ici Radio-Canada Télé ce soir, Mario Tessier et Jean-Michel Anctil rendront visite à Martin Petit pour un séjour au bord du lac qui s’annonçait à l’origine paisible, mais qui débouchera sur une crise de la quarantaine en règle pour Mario. Ce dernier se mettra en tête non pas de séduire, mais uniquement de faire sourire une fille qu’il trouve de son goût, et entraînera ses amis dans ses tentatives loufoques. Celles-ci feront-elles mouche? Il faudra être à l’écoute pour le découvrir.

Le Huffington Post Québec était présent sur les lieux de tournage lorsqu’ont été enregistrées les scènes du trio Petit-Anctil-Tessier. Ce troisième épisode de la comédie écrite par Martin Petit lui-même est en fait le dernier à avoir été filmé, les 15, 16 et17 août. Les 26 humoristes qui s’assoiront tout l’automne dans la chaloupe des Pêcheurs ont tous consacré trois jours consécutifs de leur horaire déjà chargé à ce mandat; semble-t-il que d’agencer les agendas de chacun a été un véritable casse-tête.

Réalité, fiction

La saison comptera au total 13 tranches de 30 minutes, et Martin Petit travaille déjà à pondre un deuxième volet. Ce dernier dit avoir pris énormément de plaisir à broder des intrigues autour de la personnalité de ses camarades professionnels, à grossir leurs traits de caractère et à échanger des répliques avec eux.

«Ce n’est pas biographique, mais on s’amuse avec leur propre rôle, a précisé le créateur. Mon degré d’intimité avec eux est assez grand pour que je sache jusqu’à quel point ils sont prêts à niaiser. Ce sont tous des amis, il y en a certains que je connais depuis plus de 20 ans. Je fais donc un mélange entre ce que le public connaît d’eux et ce que moi, je connais de leur personnalité. Je vais chercher leur humour de coulisses pour amener un petit côté voyeur. On s’amuse avec la perception que les gens ont de nous, mais aucune des 13 histoires n’a été vécue par l’un d’entre nous.»

Rappelons que le concept des Pêcheurs repose sur l’idée du sketch du même nom que Martin Petit a présenté à huit reprises au Festival Juste pour rire, entre 1996 et aujourd’hui, en tandem avec divers artistes. «Je me suis rendu compte que, importe le duo avec qui j’étais, la formule vivait bien», a détaillé l’auteur. Il a donc proposé à Ici Radio-Canada, il y a quelques années, d’en faire une série télévisée, et l’équipe de Juste pour rire, qui chapeaute le projet, a eu le feu vert pour enclencher le tournage au début de 2013. Celui-ci s’est étalé sur tout l’été, et on a dû composer avec les caprices de dame nature pour accomplir le boulot malgré tout.

Petit paradis

Car ce n’est pas en studio, mais bien réellement en pleine nature, à Bolton-Est, en Estrie, que Martin Petit et ses troupes ont taquiné la truite. L’endroit, magnifique, était complètement isolé dans le bois, et ne s’y rendait surtout pas qui le voulait.

« On a visité beaucoup de chalets, mais on revenait toujours à celui-là, a raconté Louis-Philippe Rochon, producteur des Pêcheurs. Cette place a vraiment l’air d’un décor; c’est comme si on l’avait construite comme ça. C’est une petite municipalité très tranquille, les gens sont gentils et tout a bien été. Au début, ils avaient un peu peur de vivre l’enfer, avec une grosse équipe de tournage qui débarquait dans leur petit paradis, mais on s’est bien entendus avec eux.»

Les enfants de Martin Petit

Les premiers épisodes nous ont permis de voir Alex Perron, Jean-François Mercier, Claude Meunier et Mike Ward se prêter à l’aventure et, au fil des semaines, les François Morency, Guillaume Wagner, François Massicotte, Pierre Verville, François Bellefeuille, Michel Courtemanche, André Sauvé, Cathy Gauhier, Guy A.Lepage, Marie-Lise Pilote joueront aussi le jeu. Et, primeur amusante, deux jeunes apprentis acteurs ont fait leurs premières armes au petit écran dans l’univers des Pêcheurs : Émile et Achille, les deux fils de Martin Petit, respectivement âgés de six et quatre ans. Ceux-ci n’étaient jamais bien loin lorsque la caméra tournait, et leur papa a eu l’idée de les inclure dans un segment, avec le petit garçon du réalisateur, Jean-François Asselin. Émile et Achille n’ont d’ailleurs pas lâché Martin d’une semelle lorsque le Huffington Post était sur place.

«Ils ont joué leur propre rôle, a spécifié Martin. C’était magnifique. Mais j’avais de la misère à être un comédien pendant ce moment-là! Heureusement, ils ont fait ça comme des grands. Ils ont compris qu’ils auraient des sucreries après… (rires)»

«C’était très touchant, a-t-il poursuivi. Achille a compris rapidement comment la technique marchait. Souvent, il montait sur les genoux du réalisateur, et on le laissait dire “Action”. Alors, j’ai eu à jouer plusieurs scènes où c’est mon fils qui me donnait le signal de départ. Je crois que ce sera magique quand ils verront l’épisode.»

Les pêcheurs, le mercredi à 21h, à Ici Radio-Canada Télé.

À VOIR AUSSI:

La rentrée culturelle (Automne 2013)

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.