NOUVELLES

Le séisme de magnitude 7,7 qui a secoué le Pakistan a fait au moins 285 morts

25/09/2013 07:39 EDT | Actualisé 25/11/2013 05:12 EST

KARACHI, Pakistan - Des secouristes tentaient mercredi de venir en aide aux milliers de personnes qui ont été blessées et laissées sans abri au Pakistan, quand leurs maisons ont été détruites par un puissant séisme dont le bilan s'élève maintenant à 285 morts.

Le séisme de magnitude 7,7 a déplacé la terre avec une force suffisante pour créer une petite île au large de la côte sud du pays.

Le tremblement de terre a frappé dans le district éloigné d'Awaran dans la province du Baloutchistan mardi après-midi.

Au moins 373 personnes ont aussi été blessées, selon un communiqué de l'Autorité nationale de gestion des désastres, qui a aussi publié le plus récent bilan.

Le séisme a anéanti de vastes secteurs d'Awaran. La plupart des victimes ont été tuées par l'effondrement de leurs maisons.

Des hommes, des femmes et des enfants ont trouvé refuge dans des abris de fortune. Les médecins ont pu soigner certains blessés, mais ils manquaient de nourriture et de personnel. L'éloignement de la région et le manque d'infrastructures freinent les opérations de secours.

«Il est très difficile de se rendre dans le secteur touché, a dit un porte-parole du gouvernement provincial, Jan Mohammad Bulaidi. Nous avons besoin de plus de tentes, de médicaments et de nourriture.»

Il a ajouté que certains blessés auront besoin d'être transférés vers des hôpitaux de Quetta, la capitale du Baloutchistan, et de Karachi, la plus grande ville du pays.

L'armée pakistanaise a dépêché un millier de soldats dans la région pendant la nuit et envoyé des hélicoptères. Un convoi de 60 camions de l'armée pakistanaise a quitté Karachi mercredi matin, transportant des fournitures pour les personnes touchées par le séisme.

L'armée a ajouté avoir déjà évacué 174 personnes des villages d'Awaran vers l'hôpital de la région.

Des responsables locaux ont annoncé qu'ils envoyaient des médecins, des vivres et des tentes pour 1000 personnes qui n'avaient nulle part où dormir, pendant que des répliques importantes continuaient à secouer la région.

Une équipe de la marinne pakistanaise s'est rendue jusqu'à la nouvelle île mercredi pour en étudier la composition. Elle mesure 18 mètres de haut par 30 mètres de large et 76 mètres de long, mais les responsables ne savent pas encore si elle est permanente ou si elle finira par sombrer sous l'eau.

Des bulles étaient visibles dans l'eau autour de l'île et une forte odeur de gaz régnait dans le secteur. Des poissons morts flottaient aussi dans la mer.

PLUS:pc