NOUVELLES

La Roumanie veut euthanasier les chiens errants

25/09/2013 11:28 EDT | Actualisé 25/11/2013 05:12 EST

BUCAREST, Roumanie - Des centaines de personnes sont descendues mercredi dans les rues de Bucarest, en Roumanie, pour dénoncer une loi qui autorise l'euthanasie des chiens errants.

La Cour constitutionnelle de Roumanie a statué mercredi que cette loi est légale. Ce jugement survient quelques semaines après qu'un garçonnet de 4 ans ait été attaqué et tué par une meute de chiens, ce qui a incité le gouvernement à adopter la nouvelle loi.

Les manifestants ont souhaité aux juges de subir le même sort que les chiens.

La loi ne prendra effet qu'après avoir été signée par le président. Elle prévoit que les chiens errants qui ont été capturés seront euthanasiés après 14 jours, s'ils n'ont pas été réclamés par leurs maîtres ou adoptés.

Le groupe de défense des animaux Vier Pfoten a dénoncé le jugement, affirmant qu'il contrevient à la demande faite à la Roumanie par la Commission européenne de protéger les droits des animaux. Le groupe a demandé aux maires et aux vétérinaires de Roumanie de s'opposer à la nouvelle mesure.

La Société mondiale pour la protection des animaux a elle aussi dénoncé le jugement. L'organisation estime que la nouvelle loi est cruelle et inutile, et elle a demandé aux autorités de trouver une manière plus humaine de gérer la population de chiens errants.

La mairie de Bucarest estime qu'on retrouve 64 000 chiens errants dans la capitale, tandis que les groupes de défense des animaux en recensent 40 000. Un hôpital qui traite les maladies infectieuses rapporte 9760 patients soignés pour des morsures pendant les huit premiers mois de l'année.

PLUS:pc