NOUVELLES

La France critiquée pour son budget, qui, selon elle, stimulera la reprise

25/09/2013 10:04 EDT | Actualisé 25/11/2013 05:12 EST

PARIS - Le gouvernement français affirme que la crise économique est terminée et que son budget stimulera la croissance et la création d'emplois, même si les experts, qui critiquent l'exercice, doutent d'une reprise.

En dévoilant son budget, mercredi, le gouvernement du président François Hollande a indiqué que le déficit serait réduit d'environ 18 milliards d'euros.

L'objectif sera atteint grâce aux revenus des taxes ainsi qu'à des compressions, qui devraient générer des économies de 14,8 milliards d'euros.

Les autorités françaises ont promis que ces mesures vont stimuler l'économie, notamment en réduisant les dépenses reliées aux retraites ainsi qu'aux prestations de maladie en offrant aux entreprises un crédit d'impôt à l'embauche.

Les économistes se questionnent cependant sur la décision de la France de réduire ses dépenses, alors que la reprise économique est toujours incertaine.

En s'adressant à la télévision, à la veille du dépôt de son budget, le ministre français des Finances, Pierre Moscovici avait déclaré que sa principale préoccupation était le pouvoir d'achat des citoyens.

Les principales critiques adressées au budget déposé par M. Moscovici concernent le risque d'une diminution des dépenses des ménages.

Les économistes notent que le crédit d'impôt accordé aux entreprises pour stimuler l'embauche se fait au détriment d'une hausse des taxes de vente, ce qui, selon eux, va nécessairement influencer les dépenses des consommateurs.

PLUS:pc