NOUVELLES

Une dernière chance pour les jeunes du Canadien à Ottawa, mercredi

24/09/2013 01:38 EDT | Actualisé 24/11/2013 05:12 EST

BROSSARD, Qc - L'heure des décisions finales approche chez le Canadien. Michel Therrien a indiqué, mardi, que des jeunes se verront offrir une dernière chance de montrer leur savoir-faire dans la capitale fédérale, mercredi, à l'occasion du match aller du programme double contre les Sénateurs d'Ottawa.

L'entraîneur entend miser sur une formation complète, le lendemain, à cinq jours de la grande soirée d'ouverture du Tricolore, le 1er octobre.

«Nous allons faire des expérimentations avec les jeunes mercredi, a-t-il annoncé. Il y en a quelques-uns que nous voulons voir dans un autre match. Après quoi, nous aurons des décisions à prendre.»

Le capitaine Brian Gionta sera de la partie au Centre Bell, jeudi. Ce sera son premier match depuis le 5 mai dernier, soit depuis qu'il a été opéré au biceps gauche.

«Brian s'est entraîné très fort au cours de l'été afin d'être prêt pour le camp d'entraînement. Il a respecté le plan de réadaptation à la lettre. Il a mis beaucoup de sérieux là-dedans. Au début du camp, on avait identifié le dernier match préparatoire pour le faire jouer, si tout allait bien. Il a lui-même hâte de jouer.»

Gionta, qui s'est blessé pendant la série contre les Sénateurs, souhaitait disputer au moins une rencontre préparatoire.

Le dur à cuire George Parros, opéré à une épaule à la conclusion de la dernière saison, n'aura pas cette chance. Il pourrait tout de même être prêt à entreprendre la saison régulière.

Therrien a laissé savoir que le gardien réserviste Peter Budaj disputera toute la rencontre de mercredi et que Carey Price sera d'office pendant toute celle de jeudi.

L'entraîneur n'a pas voulu dire à quelle journée précisément le couperet final tomberait. Il a avoué que les rendements des jeunes Michaël Bournival et Jarred Tinordi compliquaient la tâche des dirigeants.

«C'est la beauté d'un camp d'entraînement, a souligné Therrien. Nous devons analyser soigneusement les décisions que nous allons prendre, y apporter une attention plus particulière. C'est une excellente nouvelle. C'est ce que nous souhaitions. Nous voulions que les jeunes nous mettent dans cette position.»

Avec le retour de Gionta et celui imminent de Parros, il serait surprenant qu'on garde Bournival dans l'entourage de l'équipe en début de saison. On affiche complet à l'attaque, même au sein du quatrième trio. On préférera sans doute que Bournival joue sur une base régulière dans la Ligue américaine et on pourrait miser sur un vétéran comme Mike Blunden comme réserviste à l'attaque.

Les chances de Tinordi de rester sont actuellement meilleures, en raison de l'état de santé du vétéran Douglas Murray.

Blessé au bas du corps, le nouveau venu Murray sera indisponible pour les deux derniers matchs préparatoires. La semaine dernière, Therrien avait affirmé qu'il serait à son poste pour le début de la saison, le 1er octobre.

Il reste 35 joueurs au camp, 32 en santé en excluant les trois défenseurs blessés: Alexei Emelin, Davis Drewiske et Murray. Mardi, l'ailier Brandon Prust a eu congé d'entraînement. Il y avait tout de même cinq trios et huit défenseurs, en plus des deux gardiens, dans le groupe principal.

Gabriel Dumont, Nick Tarnasky, Christian Thomas, Martin St-Pierre, Magnus Nygren et Greg Pateryn ont fait partie du groupe de réservistes destiné à une rétrogradation, qui a patiné sur l'autre glace à Brossard.

Gallant vole la vedette

Vers la fin de la séance d'entraînement, un des adjoints de Therrien, Gerard Gallant, a volé la vedette lors d'un concours d'échappées opposant les Blancs aux Rouges. Après avoir mystifié Peter Budaj à l'aide d'un tir des poignets haut, il s'est moqué de Carey Price en y allant d'un lancer semblable.

Therrien, les autres adjoints ainsi que les joueurs ont réagi vivement face à l'exploit de Gallant, ancien marqueur de 30 buts dans la LNH. Tous se sont bidonnés, sauf Budaj et visiblement Price, qui ne l'a pas trouvé drôle.

La scène valait mille mots...

PLUS:pc