NOUVELLES

Un ancien de l'OTAN devient chef des activités canadiennes de Lockheed Martin

24/09/2013 02:33 EDT | Actualisé 24/11/2013 05:12 EST

OTTAWA - L'ancien militaire à la tête des opérations de l'OTAN en Libye a été nommé patron des activités canadiennes de la société du secteur de la défense Lockheed Martin.

Le lieutenant-général à la retraite Charles Bouchard assure dès maintenant ses fonctions au sein du géant américain de la défense.

M. Bouchard, qui a été fait officier de l'Ordre du Canada, a pris sa retraite en avril 2012, au terme de près de quatre décennies passées au sein de l'Aviation royale canadienne. Il a commandé la force opérationnelle de l'OTAN en Libye en 2011.

Plus tôt ce mois-ci, Lockheed Martin a prévenu que l'industrie aérospatiale du Canada courrait le risque de perdre des contrats d'une valeur de quelque 10,5 milliards $, au cours des prochaines décennies, si le gouvernement décide de ne pas acheter des avions de chasse F-35, appareils furtifs controversés.

Le vice-président exécutif de Lockheed Martin, Orlando Carvalho, a affirmé que l'entreprise respecterait les contrats d'une valeur totale de 500 millions $ déjà accordés à des partenaires canadiens, mais que d'autres contrats seraient menacés sans une commande de F-35 du gouvernement canadien.

L'entreprise estime que l'industrie canadienne pourrait potentiellement recevoir 11 milliards $ de contrats sur une période de 25 à 40 ans, pendant laquelle elle pourrait construire 3000 avions pour les forces aériennes de partout dans le monde.

Lockheed Martin Canada compte plus de 700 employés à ses installations d'Ottawa, de Montréal, de Dartmouth et de Calgary, ainsi que sur des sites du ministère de la Défense nationale à travers le pays.

PLUS:pc