NOUVELLES

Michael Wacha passe à un retrait d'un match sans point ni coup sûr

24/09/2013 11:04 EDT | Actualisé 24/11/2013 05:12 EST

ST. LOUIS, États-Unis - La recrue des Cardinals de St. Louis Michael Wacha a échoué dans sa tentative d'enregistrer un match sans point ni coup sûr quand Ryan Zimmerman a frappé un simple à l'avant-champ après deux retraits en neuvième manche, mais les Cardinals de St. Louis ont tout de même défait les Nationals de Washington 2-0, mardi, et se sont approchés un peu plus du titre de la section centrale de la Nationale.

Effectuant un neuvième départ en carrière, Wacha est passé aussi près qu'imaginable de devenir le troisième lanceur dans les majeures cette saison à réussir un match sans point ni coup sûr. Il est plutôt devenu le troisième à voir son rêve prendre fin à un retrait de l'exploit.

«J'imagine que ce n'était pas mon destin, a mentionné Wacha. Ce fut quand même une soirée spéciale.»

Zimmerman a frappé la balle tout juste hors de la portée de Wacha — le lanceur a dit qu'il croit que la balle a effleuré son gant — et elle a rebondi lentement vers l'arrêt-court. Pete Kozma a foncé et a saisi la balle main nue, mais son relais vers le premier but a été légèrement hors cible. Matt Adams a dû retirer son pied du coussin et n'a pu toucher Zimmerman en se retournant.

Les spectateurs présents au Busch Stadium ont grogné en choeur. Le troisième-but David Freese s'est assis dans l'avant-champ, incrédule.

«Pete a fait tout un effort, a dit Wacha. La défensive a fait du bon travail derrière moi. C'est la seule raison pour laquelle j'ai pu continuer aussi longtemps. Tout le monde a réussi des jeux à l'avant-champ.

«Ce fut une soirée incroyable.»

Wacha (4-1) a été remplacé au monticule après le coup sûr de Zimmerman et a reçu une chaleureuse ovation des partisans, qui étaient restés debout pendant toute la neuvième. Le droitier a retiré neuf frappeurs sur des prises et a concédé deux buts sur balles.

«Ç'a été agréable d'attraper ses tirs, a déclaré le receveur Yadier Molina. Le match sans point ni coup sûr aurait été un plus. J'espérais qu'il y parvienne, mais ça ne s'est pas produit.»

Trevor Rosenthal a forcé Jayson Werth à cogner un roulant et il a signé son deuxième sauvetage de la campagne.

Yu Darvish, des Rangers du Texas, a échappé un match parfait après deux retraits en neuvième contre les Astros de Houston le 2 avril et Yusmeiro Petit, des Giants de San Francisco, a vécu la même chose contre les Diamondbacks de l'Arizona le 6 septembre.

Homer Bailey, des Reds de Cincinnati, et Tim Lincecum, des Giants, ont enregistré des matchs sans point ni coup sûr cette saison.

Les deux derniers matchs sans point ni coup sûr des Cardinals ont été réussis par des recrues — Bud Smith en 2001 et Jose Jimenez en 1999.

Shane Robinson et Molina ont produit les points des Cardinals contre Gio Gonzalez (11-8).

PLUS:pc